13/03/2011

kadhafi nippon, ni mauvais ?

En Libye, 4 longues semaines, que des gens se battent pour leur liberté, et pendant ce temps les occidentaux palabrent, et réfléchissent à propos de la zone d'exclusion aérienne...pendant ce temps kadhafi semble reprendre du terrain, tandis que les insurgés commencent à voir leur stock d'armement fondre comme leurs espoirs ! Mais que fout l'ONU nom d'un chien, à quoi sert cet organisme s'il ne vient pas soutenir les populations qu'on tue sous nos yeux ?!
 Il semblerait que les arguments de kadhafi, et les besoins en pétrole du monde soit plus important que la survie des citoyens libyens, à moins que la ligue arabe leur vienne en aide rapidement...

En attendant on se demande, si khada gagne la bataille, à l'avenir, sera-t-il un gentil ou un méchant,continuera-t-on de commercer avec lui, reviendra-t-il camper sur la pelouse de l'Élysée ? 

Pendant ce temps, nos journaux se focalisent sur un nouvel évènement, une catastrophe au Japon, une belle diversion, cela va nous changer de toutes ces révolutions, il ne faudrait pas lasser le spectateur, et faire chuter l'audimat...dans quelques mois, on nous dira que kadhafi n'est nippon, ni mauvais ( oh, oui un peu d'humour noir dans ce triste monde, pour ne pas pleurer...)

3 commentaires:

mike hammer papatam andropov a dit…

L'onu semble "ronfler" grave... Ou plutôt ça semble mettre un temps fou pour se décider là-dedans, dans ce gros bazar, où personne n'est jamais d'accord, pour des raisons plus ou moins avouables d'intérêts généralement.
Alors Sarko braille dans son coin, pour des raisons plus ou moins avouables également (on peut peut-être, au moins, lui reconnaitre le fait d'avoir voulu faire quelque chose, pour une fois).
Parti comme c'est les libyens n'ont pas fini de ne rien voir venir en attendant que le pays s'autodétruise littéralement pour des raisons de non-ingérence devant les caméras du monde entier (désormais braquées sur le Japon).

Le coucou a dit…

À regarder l'impuissance de l'Europe pour contrer Kadhafi, j'ai fini par me dire que tous nos dirigeants jouent volontairement la montre. Ils attendent la victoire du dictateur. On laissera passer le temps en feignant de condamner, puis en sous-main, petit à petit, tout rentrera dans l'ordre.

isabelle B. a dit…

@le coucou je pense que ta vision est la bonne, je le crains...il est impossible que nos gouvernements mettent autant de temps à mettre en place une zone d'exclusion aérienne, la vérité c'est qu'ils ne veulent pas agir !