29/12/2013

abécédaires et bilans de fin d'année

Alors que nous allons laisser l'année 2013 derrière nous, certains de mes collègues blogueurs ont récapitulé certains évènements importants :
Sarkofrance a écrit un abécédaire impressionnant reprenant l'action du gouvernement qui mérite lecture, un bon résumé qui sera utile pour les prochaines échéances, et donc nos prochains billets de 2014...

Cyril Marcant a lui aussi créé un abécédaire sur son blog, qui reprend les sujets marquants même internationaux de 2013, le tout en deux parties ( quel boulot ! ) première partie et seconde partie.

Elooooody fait son bilan ciblant les droits de la femme et les quelques progrès acquis, au vu du déclin de ces dits droits en Espagne, cela méritait tout de même un beau billet !

Notons aussi l'annonce de Yann Savidan et de sa nouvelle ligne éditoriale sur son blog pour 2014, l'observation des élections municipales dans les Côtes d'Armor, il nous reviendra donc en blogueur politique, et ce n'est pas trop tôt :-)

 Bonne lecture à tous !


13/12/2013

un billet et des liens pour Nicolas

Ce billet est adressé à Nicolas et le concerne, je le cite donc et je le linke amicalement...

Ceux qui me connaissent dans la vie réelle savent que j'ai la tête prés du bonnet ( qui n'est pas rouge), je fais partie des calmes explosifs, des éruptifs, ce qui est fatiguant pour moi et pour les autres plus probablement. Certains plus romantiques diraient que je suis passionnée, d'autres plus réalistes que je suis intransigeante. Certes je ne suis pas parfaite, ni comme être humain, ni comme blogueuse. Ayant conscience de cet état de fait, j'ai toujours tenté ici de canaliser mes emportements, avec plus ou moins de réussite ;-) et d'éviter de traiter de noms d'oiseaux des personnes qui m'auraient " irritée "

De plus,  lorsque dans un billet, je ne cite personne nommément et que j'utilise dans une contre argumentation générale des idées issues de mes lectures de blogs, de commentaires sous des articles de presse, dans twitter, ou dans la vie réelle, et que des personnes comme Nicolas se sentent visées, voire attaquées, je ne me sens ni responsable, ni coupable mais peinée.
Je suis responsable de ce que j'écris, non de ce que les lecteurs pensent avoir compris en me lisant.
De même, lorsque je fais du second degré et que des lecteurs y voient du premier degré, je n'y peux rien.
Quand je ne cite personne, c'est que personne n'est visé spécifiquement.
Je pense après avoir essuyé un commentaire aimable du blogueur Jegoun qui résume mon billet sur l'article 20 de la loi de programmation militaire à " un ramassis de conneries " être restée polie, de même lorsqu'il m'a affirmé que je parlais de lui de bout en bout dans cet article alors que je lui dis moi que ce n'est pas le cas, là encore je suis restée aussi polie que je peux l'être :-)
Nicolas furieux pour je ne sais quelle raison a donc décidé via un billet de me rayer de sa blogroll, c'est son choix.
Laissons le temps au temps, je décidé de ne  plus suivre temporairement nicolas sur twitter, ni dans ma blogroll,  afin que mon caractère éruptif se calme, pour éviter que de malheureuses paroles de ma part ou de la sienne viennent ternir une complicité de blogueur tissée au fil des ans au temps où nos avis divergents sur la politique n'étaient pas un drame.
La rancune ne fait pas partie heureusement de la longue liste de mes défauts, j'espère qu'il en est de même pour Nicolas, l'avenir nous le dira...

12/12/2013

mon avis sur l'Art.20 de la loi de programmation militaire

Je reviens sur l'article 13 de la Loi de programmation Militaire, qui est devenu article 20, et qui instaure une surveillance non seulement de l'activité des internautes ( mails, surf web, etc...) mais aussi des échanges téléphoniques ( sms, mms, etc ) HORS du contrôle d'un juge. Bref, un PRISM à la française sous couvert de protéger les gentils moutons citoyens français des vilains terroristes, et des terrifiants pédophiles..
Vous n'aimez pas les pédophiles ? moi non plus.
Vous n'aimez pas les terroristes ? moi non plus.
Vous ne voulez pas que l'Internet soit une zone de non droit  ? moi non plus.

Or en instituant un contrôle du Web sans que l'autorité judiciaire soit saisie, on instaure sur Internet une zone de non droit dans l'espace juridique français, une zone où l'arbitraire va régner : le pouvoir executif, et le pouvoir politique pourront surveiller, n'importe quel citoyen selon leur bon vouloir, sur simple accord du 1er ministre.

Jusqu'à présent, lorsqu'un acte delictueux ou criminel était commis sur Internet, ou via un téléphone portable ( exemple du harcelement téléphonique ) le citoyen ou toute personne morale pouvait porter plainte et saisir la justice afin de faire cesser le trouble, et de demander la sanction de l'acte violant telle ou telle loi ( diffamation, injure raciale, images pédo-pornographique, incitation au terrorisme etc...)

Bref, on remarque que l'Internet est bien loin de la zone de non droit que l'on veut nous faire croire, et que le problème se situe à un autre niveau, d'une part le faible nombre de plaintes, d'autre part le manque de moyen en personnel et en budget de la police et de la justice pour nettoyer le web public (!) alors que les outils législatifs existent d'ors et déjà...
Puisqu'il est déjà possible pour la justice de réclamer aux fournisseurs de téléphonie et d'internet les informations de leurs clients, leurs contenus ( surf web, mail, sms, liste des appels téléphoniques etc )  pourquoi diable créer un système qui sera entre les mains de personnes NON indépendantes, liée au pouvoir politique en place, afin de surveiller ce qui peut l'être déjà mais sans ce contrôle judiciaire ?

Certains avancent des arguments pour défendre la position du pouvoir actuel, je vais tenter d'y répondre...

Cette décision n'est pas dangereuse pour notre démocratie, disent certains...
Ah bon ? il suffit pourtant de regarder des exemples ailleurs : Ce type de système existe non seulement aux Etats unis ( grande démocratie fut un temps... où le patriot act permet de fliquer et d'emprisonner n'importe qui sans l'avis du juge) mais plus éclairant, existe aussi en chine, où 2 millions de personnes sont employées à surveiller l'ensemble de la population... ne parlons pas des autres dictatures officiellement reconnues par les faux-culs qui nous gouvernent.
Excusez-moi d'être choquée que notre pouvoir de gauche, dans le pays des droits de l'homme et des libertés, instaure les mêmes systèmes de surveillances que dans des pays tels que la chine, hein ?!

Argument avancé par les défenseurs de cette admirable invention démocratique du contrôle pour TOUS :
les gens racontent leur vie privée sur le net ( via facebook, twitter etc...) alors de quoi ils se plaignent ?
 certes, mais ceci est leur choix de divulguer publiquement leur vie privée, cela n'a rien de commun avec l'idée qu'un sombre rond de cuir au fin fond de son bureau pourra lire leurs mails privés ( dont des mails professionnels ), regarder où leur surf sur internet les aura mené ( vous allez trop sur les sites de culs les gens ) lire les sms envoyés à leurs proches et amis... On ne peut que se questionner sur les conséquences de l'usage de tels outils de surveillance sans contrôle du pouvoir judiciaire sur des personnes ayant un certain pouvoir, une certaine influence publique : pression, chantage, manipulation ?

L'internet n'est pas un droit disent d'autres...
  L'internet est un moyen technique qui permet des échanges privés, des transfert de données privées. La protection de sa vie privée est un droit qui s'exerce aussi via la téléphonie et la technologie Internet.. La correspondance via les mails, chats directs sur facebook, les SMS font partie de la sphère privée par opposition à la sphère publique ( messages sur des forums publics, murs facebook publics, tweets sur twitter, billets de blogs...)

Autre argument  :
oh ben c'est sûr si les gauchistes qui râlent, on leur disait que cela va permettre de fliquer les gros fraudeurs au fisc, là ils seraient d'accord. 
C'est vrai qu'on ne peut pas reprocher aux socialistes en place de ne pas prendre soin de protéger la vie " privée " de leur ministre du budget fraudeur au point de mettre plusieurs mois pour se rendre compte qu'il n'est pas tout blanc...enfin passons !
Le gauchiste sans doute se satisferait amplement que l'on contrôle sous l'autorité d'un juge toute personne suspectée de fraude, même lorsque cette personne fait partie du sérail politique.

Encore un autre :
Pfft de toute façon ceux qui râlent ce sont des entrepreneurs du web qui se font plein de fric
 ( oui comme d'hab', si tu râles tu es au choix gauchiste, de droite, pire d’extrême droite, et sans doute plein aux as, vision globale et très éclairée du partisan de l'art 20 LPM)
Ces entrepreneurs sont peut-être des ex-pigeons, personnes habituellement soutenus par le pouvoir, qui souhaitent que leurs créations internet, leurs secrets d'entreprise restent à l'abri des indiscrets et de la concurrence... qui doivent la confidentialité à leurs clients, et qui vont devoir archiver des données pour les services de surveillances ( institués par l'art.20) ce qui présente un coût financier et du temps.

Dernier pour la route :
 " de toute façon les gens sont déjà espionnés par google et les américains " 
je me demande si on doit se satisfaire de cet état de chose, notre Etat ne devrait-il pas se battre pour défendre nos droits face à une puissance étrangère quelle qu'elle soit ? Est-ce que nous sommes censés avoir moins mal au cul de se faire empapaouter par nos propres gouvernants puisque d'autres sont passés avant ?!

Dans tous les cas, l'espionnage arbitraire, organisé par le pouvoir,  même celui que l'on a élu démocratiquement n'est pas acceptable !

Au passage, Je vous conseille la lecture de ce billet d'un professionnel au sujet de cette loi et de la géolocalisation...

Je suis pour la surveillance du net sous contrôle du juge, dans des cadres définis par la loi, donner un tel pouvoir à l'administration et au pouvoir exécutif revient à détruire l'équilibre des pouvoirs, déjà fragile dans notre pays, comme nous l'a montré le quinquennat précédent...
Je suis navrée d'observer que le gouvernement Hollande comme nos élus, reprennent l'idée avancée par Sarkozy pendant sa campagne suite à l'affaire Merah, et d'entendre Fleur Pellerin parler de " contrôle démocratique des services de renseignements " alors que la surveillance instaurée n'est qu'une copie du système présent dans de nombreuses dictatures mondiales... il n'y a plus de démocratie lorsque l'équilibre des pouvoirs est rompu.
et encore plus navrée de voir ceux qu'hier qui s'en indignaient, soutenir à présent la même idée.



10/12/2013

la dictature du net #LPM




Il existe des dictatures où chaque citoyen est épié, jusque dans sa boite à courrier, ses mails filtrés, ses connexions pistées, afin de repérer qui aurait la mauvaise idée de se révolter, de s'organiser pour tenter de se libérer.
Nous avons vu, il y a encore peu de temps les révolutions arabes utiliser le pouvoir d'Internet, des réseaux sociaux pour s'organiser, pour fédérer les bonnes volontés .

En France, si la loi de programmation militaire est votée en l’état au Sénat ce mardi après-midi, Les services de renseignement français, intérieur et extérieur, mais aussi les ministères de l’économie et du budget pourront bientôt espionner sur Internet, n’importe qui, sans devoir en référer à un juge !


" Que dit l’article 13 ?
Le texte explique que «peut être autorisé le recueil, auprès des opérateurs de communications électroniques […] des informations ou documents traités ou conservés par leurs réseaux ou services de communications électroniques, y compris les données techniques relatives». Numéros d’abonnement, les connexions, les numéros appelés et entrants, etc. Là où cela devient intéressant, ce sont les personnes qui pourront y avoir accès: «Les agents individuellement désignés et dûment habilités des services relevant des ministres chargés de la sécurité intérieure, de la défense, de l’économie et du budget».
Et ces «agents», indéfinis pour le moment, devront faire une demande écrite à «une personnalité qualifiée placée auprès du Premier ministre» "

Certains se gaussent en répliquant que de toute façon les états-unis, ou les groupes tels que google nous espionnent déjà...
Est-ce là la réponse du pays des droits de l'homme ? Leur emboiter le pas ?!
Peut-on en tant que citoyen français, même si on a rien à cacher, même si on n'est pas un dangereux criminel, se satisfaire du fait que n'importe quel péquin sur autorisation du premier ministre aura le droit de venir mettre son nez dans nos vies privées ?
Les juges seraient-ils devenus inutiles dans notre pays ? ne devraient-ils pas être ceux qui autoriseraient de telles procédures ? Nous assistons à la disparition du pouvoir judiciaire au profit d'un exécutif tout puissant et policier.
L'espionnage de certains membres de partis politiques, de syndicats, d'entreprise, deviendra-t-il demain le fait du prince ?
Leur excuse ? le terrorisme.
Leur prétexte ? Votre soi-disant sécurité !
Je n'ose à peine imaginer le tollé général auquel nous aurions eu droit si l'ex-président, ou Hortefeux, ou Géant, avaient ne serait-ce qu'émis une telle hypothèse !

Demain, pour votre sécurité, à quelle autre liberté va-t-on vous demander de renoncer ? Quelle sera la goutte d'eau qui fera déborder le vase, voilà la question que je me pose tandis que nos représentants violent un de nos droits essentiels avec une décontraction hallucinante !

Mandela

Des hommes résistent partout dans le monde, à l'oppression, à la misère, survivre jour après jour, mourir dans l'anonymat et l'indifférence.
D'autres consument leur existence dans cette lutte difficile pour la liberté, pour la justice et l'égalité, et voient le sacrifice de toute une vie couronnée de succès pour des millions d'autres.
Ils sont si rares ceux-là, ceux dont la lutte a changé le monde à jamais, qu'il ne faut même pas une main entière pour les compter. 
Même si certaines voix râlent en disant que la situation en Afrique du Sud est loin d'être idyllique, une chose est sûre pour moi, Mandela aura rendu le monde meilleur, juste un peu plus humain, tout cela en l'espace d'une vie d'homme, c'est déjà pas si mal...




29/11/2013

le chômage baisse mais pas pour tous

Nous rentrons dans la période ô combien festive de Noël, tout le monde espère un petit cadeau sous le sapin, de pouvoir gâter son entourage, de tourner la page 2013 pour passer à une nouvelle année dans la joie et la bonne humeur, ce billet n'est pas un conte de Noël, quoi qu'il y ait quelques éléments de fiction dans le déroulé de l'action...

Quoi de mieux qu'une bonne nouvelle pour entamer cette période où nous sommes censés nous précipiter dans les magasins et faire péter la carte bleue.
Dans les rues, une clameur s'élève " le chômage a baissé ! "
C'est le miracle de Noël tant attendu, nous l'avions inscrit sur le haut de la lettre au père Noël " petit papa Noël, fait que le chômage baisse, et que le monsieur qui dort sur son tas de cartons en bas de l'immeuble retrouve une maison... "et le père Noël est un gars formidable, il exauce tous les voeux, et tient toutes ses promesses.
bon, sauf que moi je ne crois plus au père Noël.
J'ouvre donc le journal local " le télégramme " histoire de me mêler à la liesse  nationale, jusque là, je fais preuve de bonne volonté " Le nombre de chômeurs a baissé de 1,2% (catégorie A) en octobre en Bretagne " mais c'est énooorme, me dis-je in petto, voilà une nouvelle qu'elle est bonne !
 " résultats moins bons en catégories B et C, avec une hausse de 2,2% en octobre, et de 8% en un an " ah, zut... 
" les radiations administratives de Pôle Emploi ont aussi fait un bond (+25,8% sur un mois en France, + 28 % en Bretagne). " ah merde !
Donc la bonne nouvelle ne concerne pas les français radiés du système, ni les 55.900 chômeurs supplémentaires toutes catégories confondues si j'ai bien tout compris...
Ceux là auront je suppose plus de mal à venir rejoindre ceux qui se félicitent de la bonne nouvelle de la baisse du chômage ( en catégorie A ) , pfff des rabats-joie diront certains ;-)
 Pour ma part, je me réjouirai volontiers quand le chômage de toutes les catégories baisseront, et que la courbe des radiations administratives s'inversera, je ne doute pas, encore, que le gouvernement actuel mettra tout en œuvre pour que cela se produise, en attendant il est à craindre que les associations caritatives aient besoin de vous plus que jamais.

Le chômage baisse mais pas pour tous, et la précarité augmente chez les petits salaires ou les retraités pauvres, alors N'oubliez pas la collecte nationale de la banque alimentaire le 29 et 30 novembre, donnez aussi les jouets qui ne servent plus ( et en bon état ) aux associations comme Emmaüs, bref si vous faites partie de ceux qui le peuvent donnez pour aider des familles actuellement en difficulté.

Pour aller lire l'article du télégramme qui analyse la situation sur la Bretagne, par ICI.









13/11/2013

méchante volaille et journée de la gentillesse

Si tu es gentil toute l'année lecteur,  le jour de la fête mondiale de la gentillesse tu as le droit, et même le devoir d'être une infâme raclure, juste pour que ceux qui sont vilains le reste du temps se rendent comptent de ce que cela fait de subir ça. Cette méchanceté exceptionnelle pour toi sera donc un acte de pure gentillesse à l'adresse des abrutis qui ont besoin  d'une fête spéciale pour faire preuve de gentillesse !
Aujourd'hui donc gentil de toute l'année, lâche toi fais toi plaisir !

Si tu es breton, tu peux faire bouffer son bonnet rouge au gars qui se croit plus breton que toi à cause de son bonnet ridicule, et de son autocollant Breiz collé au cul de sa voiture japonaise, et parce qu'il fout le mot " toujours " à chacun fin de phrase, genre " il est gentil cuissi, toujours "

Si tu n'es pas breton, tu peux aussi faire bouffer son bonnet rouge au pseudo-révolutionnaire parisien qui tente de se faire passer pour un breton en crachant sur la république et ses symboles, et qui pleure sa mère quand les flics le choppent, ouais tu peux, parce qu'en plus d'être ridicule avec son bonnet tricoté par mémé, il faut lui faire comprendre que le vrai breton il pleure pas, il fait la gueule mais il pleure pas !

A ceux qui réclament le droit d'être racistes au nom de la liberté d'expression, ou plus simplement parce qu'eux aussi auraient subi du racisme en se faisant traiter, je cite certains délicieux commentaires de blogs trouvés dans les é-Goux d'internet de " face de craie, de sale français " à ceux donc qui se cherchent des excuses pour leur racisme, tu peux leur souhaiter une bonne gastro, avoir la chiasse quand on se sent emmerdé toute l'année peut être très libérateur, encore un acte gentil en quelque sorte, de leur souhaiter une bonne diarrhée, cela remplacera efficacement la logorrhée verbale qu'ils nous font subir à nous, gentils de toute l'année !

Bon si ton raciste porte en plus un bonnet rouge, ben tu pourras dire que t'auras pas perdu ta journée, un  chouette combo pour TA journée de la méchanceté, à toi qui l'a bien mérité pour avoir supporté de gros cons toute le reste de l'année ! 

Pour les poules de luxe qui se baladent en vison le 11 novembre  sur les champs parisiens, je dédicace une petite chanson qui date de 1978, et oui les poulaillers étaient déjà pleins de la volaille qui fait l'opinion :-)












07/11/2013

le racisme notre combat à tous

Il aura fallu trois longues semaines avant que la république par la voix de son président et de son premier ministre ne réponde publiquement aux injures racistes subies par la ministre de la justice, Christiane Taubira. Un délai inacceptable qui ne prend pas la mesure de la gravité de la situation.

Une ministre de la république qui subit un délit et la réponse se solde par trois semaines de silence ?! 
La France est pourtant dotée d'un arsenal législatif en ce qui concerne le racisme mais en l'espèce, on a l'impression que les paroles s'envolant, on ne juge pas utile de les poursuivre en justice, alors que l'injure raciste est punie par la loi du 1er juillet 1972 relative à la lutte contre le racisme1...

Il semble qu'actuellement en France, certains étant mécontents de la politique du gouvernement actuel, ou inquiets de leur avenir, ou simplement cons comme des huitres, se sentent autorisés à violer la loi. Ils s'imaginent que la parole raciste est leur droit, qu'ils ont le droit d'afficher leur racisme haut et fort, en public, au nom de la liberté d'expression, à ceux là il est plus qu'urgent de leur rappeler, par voie de justice lorsque cela est possible que la liberté d'expression ne peut violer la loi.

Que ce soit sur Internet, ou dans la vie de tous les jours, la liberté d'expression consacrée par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen connait des limites, l'injure raciste et l'incitation à la haine raciale font partie de ces limites !

Je pense aux élèves de l'école républicaine qui apprennent les principes de la fraternité, ceux de l'égalité, à quoi bon leur apprendre tous ces beaux principes si c'est pour dans le même temps leur laisser croire que l'injure raciste n'est pas grave et qu'elle n'entraine ni réaction politique, ni conséquence judiciaire ? 
Ce sujet devrait en tout état de cause faire l'objet de leçons en classe sur le vivre ensemble, le respect, la tolérance...
Lorsqu'une ministre de la république subit de telles attaques, c'est notre république toute entière qui est attaquée, ces fondements qui sont remis en cause, au travers de Mme Taubira ce sont tous les hommes et femmes noirs de France qui ont été insultés, et cela ne peut rester sans réponse. 

La parole raciste se libère, voilà le constat que certains font, résignés, comme si c'était normal, tolérable. Nous entendons même des esprits éclairés sur des plateaux télés, nous expliquer le pourquoi de cette libération, comme l'attitude décomplexée de la droite ces dix dernières années, le français moyen se disant " oh ben si la droite républicaine devient raciste dans ses propos publics, pourquoi pas moi ? "  Les politiques desquels on serait en droit d'attendre une certaine exemplarité ne font pas leur boulot ? C'est aux citoyens de leur montrer l'exemple, et d'exiger que le racisme soit rangé là où est sa place : devant les tribunaux puisque des lois existent.
La gauche doit se bouger aussi, car je la trouve bien molassone dans ses réactions face à cette libération de la parole raciste ! 

Chacun de vous peut agir, dans vos familles, face à vos " amis", face à tous ceux dont la parole se libère dans nos rues, ne vous retranchez plus derrière le si confortable " oh ben il a le droit d'avoir son opinion... " comme l'a souligné La ministre de la justice, l'injure raciste n'est pas une opinion, c'est un délit !  à vous donc de le rappeler autour de vous ! Vous allez vous fâchez avec des membres de votre famille, des " amis ", des voisins ? oui peut-être, mais au moins vous ne serez pas coupable d'avoir gardé le silence, et d'avoir toléré , l'intolérable ! Peu importe votre couleur, votre religion, votre pays d'origine, le racisme est le combat de tous les français quels qu'ils soient, d'où qu'ils viennent, si nous laissons certains semer la division entre les français, alors il n'y aura plus de France, et plus de combat commun à mener...

05/11/2013

tu veux voir mes gros bonnets ?

Lorsque l'on suit cette histoire d'ecotaxe, on se rend compte à quel point elle est fascinante d'un point de vue médical en premier lieu, elle fait apparaitre des troubles de la mémoire gravissimes chez certains élus. Des députés de droite se baladent en Bretagne, un bonnet rouge vissé sur la tête, en critiquant cette taxe alors qu'ils l'ont votée. le bonnet doit être trop serré et empêcher le cerveau d'être correctement irrigué, voilà mon diagnostic.

D'autre part, je dirai que finalement la multiplication des bonnets rouges aura eu au moins le mérite de mettre à jour une affaire qui risque fort d'embarrasser la droite : une entreprise privée détenue à 70 % par une compagnie italienne, qui récolte une taxe française, en gardant 20 % des montants, sans compter le montant de 800 millions d'euros en cas de rupture de contrat, bizarre, bizarre... ce serait fort surprenant que tout ceci ne soit pas attaquable, et annulable en justice pour clause léonine.

Je tiens à souligner puisque je suis en Bretagne, suite aux âneries et autres critiques faites aux bretons en général, que les bonnets rouges n'était que 20.000 à quimper, et que nous sommes 4 millions de bretons, juste pour dire...
Dans nos rues, tout le monde ne se ballade pas avec un bonnet rouge, non,
nous portons aussi au choix bonnets rayés à la Montebourgeoise ( l'appellation est de moi ;-)
ou chapeaux ronds:

Mais qui sont ceux qui portent le bonnet rouge en Bretagne, hormis certains mécontents me demanderez-vous !
comme partout en France,  le père Noël et sa femme
Les nains de jardins même sous la pluie


le patron des schtroumpf membre de la FNSEA

N'oublions pas la légendaire nounou bretonne et ses gros bonnets ;-)
et enfin oui, c'est vrai on a aussi des députés de droite, traditionnellement allergiques au rouge mais qui n’hésitent pas à faire feu de tous bonnets pour se faire remarquer ;-)


27/10/2013

une semaine comme une autre...

Chaque semaine politique amène son lot de c....choses surprenantes.
Nous avons eu le droit à la taxation rétroactive de certains produits d'épargne, et puis tout le monde a beuglé, et le gouvernement semble désormais reculer, un peu comme la marée sur nos plages bretonnes. ça avance, ça recule, comment veux-tu, hein, je te le demande ?!

La rétroactivité fiscale, une belle invention !
je me demande en gourmande que je suis si le gouvernement de gauche à nous qu'on a , va taxer de façon rétroactive les revenus d'actions des vilains  boursicoteurs, ou même soyons fous, la rétroactivité agrandissant le champs des possibles de façon illimitée, taxer l'argent issu du bouclier fiscal de sarko,
 et puis franchement pourquoi se limiter à 17 ans de rétroactivité : Re-taxons les plus-values immobilières opérées au siècle dernier, les plus-values sur les oeuvres d'art, et cela bien avant 1997 !

Autre sujet, 25 % des sympatisants socialistes voudraient Valls comme 1er ministre s'extasient nos journaux ( oubliant opportunément que 75% n'en veulent surtout pas ) et en rajoutent une couche en affirmant que 49% d'umpistes  le plébiscitent, mais qu'ils le prennent les gars de l'ump, on leur donne, c'est cadeau, un petit bonus pour les consoler de ne pas avoir pensé comme des grands à la rétroactivité fiscale !

Pour en revenir à la Bretagne, ben les gens sont pas contents moi je vous le dis... C'est un peu ballot venant d'une région qui a majoritairement voté pour Hollande et qui est très ancrée à gauche...là, les bretons jouent les nervis, ils défilent, ils cassent les jolis portiques écolo, qui eux ne sont pas encore rétroactifs rassurez-vous, enfin je crois... Les grand-mères planquent leurs économies dans leurs coiffes, les pépés dans les mottes de beurre salé, c'est le bordel ! Ils ne savent plus à quel sein se vouer, le gauche ou le droit...
 François : faut pas les énerver les bretons, les français peut-être, mais les bretons c'est pas une bonne idée. le breton c'est du corse sans le soleil, et le manque de soleil ça énerve déjà à la base, alors si tu leur fout un péage écolo sur la route, alors que c'est même pas toi qui a inventé cette ânerie mais Sarko, c'est limite du masochisme !
en tous cas quel suspense, que va nous réserver la semaine prochaine ? Des remboursements secu indéxés sur nos revenus ? le sirop vendu à la cuillerée ? Un allongement de dix ans de la durée de vie de nos centrales nucléaires pour financer la transition énergétique ? Vivement lundi !






21/10/2013

la citrouille de la blogueuse

Il arrive lorsque tu tiens un blog politique et que ton "camp" est au pouvoir, de prendre un énorme melon, de la taille d'une pastèque, ou même d'une citrouille, de bon aloi en cette saison.

Moi par exemple, je m'en suis rendue compte lors de mon accident l'été dernier, ma tête a bringuebalé à droite à gauche, j'ai même cassé la vitre made in France de ma renault, et pas une égratignure, mon énorme crâne, gonflé d'orgueil serait-il immortel me suis-je demandé ?
Bien sûr que non, j'ai juste la tête dure.
Ai-je hurlé lors de cet évènement, non plus et pourtant dieu sait que je suis une grande gueule quand je veux, et là ce matin, je veux. Bien que ce billet n'aura de sens que pour les gens qui comme moi ont le melon, qui se prennent pour des patriarches de la gauche, des gardiens du temple de la raison et tous ces trucs chiants dont je me tamponne le coquillard. Je suis une idiote d'idéaliste.

Quand tu as un blog étiqueté politique, bien que tu passes le plus clair de ton temps à te foutre de la gueule des ronds de cuir qui nous dirigent, toutes tendances confondues, tu te retrouves parfois face à des  commentateurs, voire des blogueurs, tout autant gonflé d'orgueil que tu l'es ( mais oui ça existe ) qui croient dans leur infinie naïveté que quelqu'un d'important je veux dire,quelqu'un qui détient le pouvoir,  écoute leur avis suffisamment pour changer les choses dans ce bas monde, ou pire pour  continuer d'enchainer connerie sur connerie. Bref, des blogueurs qui pensent avoir l'oreille du pouvoir, alors qu'il est sourd comme un pot de chambre, le pouvoir !

je sais cela fait mal à entendre, mais ceux qui ont le pouvoir ont le pouvoir d'en avoir rien à foutre des conneries que tu soutiens sur ton blog, ou même sur les blogs des autres. Bon des fois, le gars de pouvoir t'invite en haut lieu pour te donner des miettes de pizza, ou te décapsuler une bonne bière en te filant une claque dans le dos, mais en vrai, il se demande qui est la grosse conne, ou le gros con, mal fagoté qui trône devant lui. Dans ces cas là, à n'en pas douter il y a un mini-rond de cuir pour lui rafraichir la mémoire, lui expliquer que la personne qui mâche la pizza la bouche ouverte, et rote sa bière bruyamment est influent.
" influent ? " s'étonne le gars de pouvoir en jetant un oeil sur tes shoes de chez distri-center " genre un journaliste ? "
 " noooon ! je vous rassure, il fait ça bénévolement, il donne son avis sur son site internet " dit l'autre amusé.
 " ah vous m'avez fait peur...redonnez lui un morceau de pizza, il a l'air content..."
Il fut un  temps, on donnait du pain et des jeux aux ancêtres des blogueurs quand internet n'existait pas encore, maintenant on leur file des pizzas et des bières, c'est aussi bien, et le résultat est le même : le péquin est content, et c'est bien l'effet recherché non ? que tout le monde soit contents, ben alors ...

Donc je suis avec ma pastèque, impossible d'enfiler un bonnet ou une casquette, si ce n'est celle de l'emmerdeuse, un peu libérale, un peu gauchiste, un peu esclavagiste sur les bords, selon l'humeur du troll qui vient grogner ici... toute seule avec ma citrouille vide, sur mon blog, un peu mécontente ces derniers temps,  faut dire qu'à moi on ne me donne jamais de pizza ou de bières. C'est ballot, tant d'énergie dépensée sur ce blog de gauche, pour rien.


Précision avant de partir, je ne commenterai pas les commentaires, faut pas que je m'énerve en vacances, mais ils seront publiés afin que tout le monde puisse profiter :-)

20/10/2013

c'est le bordel, à qui la faute ?

Hier, nous avons eu le droit à des billets surprenants dans la gauchosphère, allant du " j'en ai marre je me barre " à " vous êtes tous des gros cons de vous indigner à voix haute vous faites grimper le fn ", voire les deux en même temps !  je résume nous sommes dimanche :-)

Quand la droite décomplexée était au pouvoir, tenant des discours révoltants à Grenoble, vidant les camps de roms à coup de pelleteuse, parlant des pains au chocolat des bons petits français, l'opposition assistait avec effroi à la montée des idées d'extrême-droite, et sur les blogs nous expliquions que la droite au pouvoir était responsable puisqu'elle banalisait les idées du fn.

désormais quand l'extrême droite continue sa progression, le blogueur de gauche cherche des explications ailleurs que dans la politique de son camp.
C'est la faute des médias, la faute des assos qui prennent ( comme autrefois ) la défense des sans-papiers, la faute d'une gamine déboussolée de 15 ans qui ouvre sa grande bouche à la télé, la faute des citoyens qui se sont cantonnés pour la plupart à critiquer le procédé d'une expulsion ( mais pas le fond quant aux critères ayant justifié l'expulsion de l'ensemble d'une famille ), et pour finir la faute des blogueurs qui racontent des conneries anti-hollande  juste pour le plaisir de faire du bashing.

toute cette affaire lamentable censée faire augmenter le fn  pourrait être le fruit de bien d'autres choses qui relèvent de la seule responsabilité du pouvoir actuel :

- l'amateurisme consistant à faire intervenir un président au lieu de son premier ministre ( certes aussi utile que le fut Fillon en son temps...) sur un sujet relevant d'une faute administrative puisqu'une circulaire de 2005 interdisant les "rafles" en milieu scolaire n'a pas été respectée.

- Une attitude paradoxale consistant à proposer un dégroupement familial à une adolescente alors qu'on l'a virée d'un bus en raison du regroupement familial des familles d'expulsés.

- une vision schizophrénique du sans-papier qui devrait s'intégrer et travailler, alors que le travail des sans-papiers est illégal.

- une flemmardise intellectuelle consistant à continuer de bosser avec un ensemble législatif traitant les questions de l'immigration qui de toute évidence est un sacré bordel que nous a légué la droite !

Avec le changement tant promis, nous aurions pu nous attendre à une refondation en profondeur du système sur ces questions, au lieu d'entendre toutes ces pleurnicheries.
Tout de même en étant aux commandes sur tous les postes de pouvoir ( de l’Élysée, en passant par le sénat, l'assemblée nationale, les régions...) cela devrait être possible de modifier le système ! Vous avez le pouvoir ou bien ?

Je dirai donc pour conclure que mr valls devrait, au lieu de jouer au cow boy comme un ancien tenant de ce merveilleux poste de ministre de l'intérieur, et de nous saouler au micro à nous répéter qu'il est de " gôche" se mettre au travail et proposer une vraie réforme de tout ce système bancal , ou laisser le poste à quelqu'un qui aura le courage de s'attaquer à cet épineux problème qui empoisonne toute la gauche...

17/10/2013

la gauche décomplexée

Nous avons assisté à la naissance de la droite décomplexée, une espèce d'avorton mal fini, avec un cordon ombilical accroché à l’extrême droite ; à l'époque, nous sommes beaucoup à avoir trouvé cela très laid, surtout pour les républicains de droite, une espèce en voie de disparition, misère tout fout le camp, mais heureusement avons nous songé en ce temps là, nous avons le socialisme, ouf...le socialisme est à gauche, bien ancré dans ses valeurs, nous sommes à l'abri de ces conneries.

Et puis, rien ne se passe comme on l'aurait souhaité. Bébé de gauche décomplexée est né. Au début, nous l'avons regardé sous toutes les coutures, nous nous sommes écriés "mais non, je vous dis que tout est normal ! Regardez il bouge, et il parle comme un bébé de gauche normale" sauf que sa cravate avait la tendance fâcheuse à pencher à droite, légèrement, discrètement, et que de temps en temps, il levait son majeur dans notre direction, nous ses géniteurs de gauche.

En tant que géniteurs, bien sûr, nous avons préféré nous dire " rho, mais non, il est juste un peu original, mais normal ça c'est sûr il l'est " vous me direz personne n'a envie de porter la responsabilité  d'une naissance monstrueuse parce qu'il a tiré son coup en 2012, deux fois !

Hélas, trois fois hélas, le bébé de gauche porte bien une tare, il est décomplexé, lui aussi. Affublé de nounous disparates, incapables de lui faire respecter ni les principes de la république, ni ceux de la gauche.

Gauche décomplexée a fait beaucoup de bêtises, ces premiers faux pas furent le traité européen, le pacte sur l'emploi vaste couillonnade, l'annonce de la hausse de la TVA, le non traitement de la question rom, la réforme de la retraite, les expulsions d'adolescents que l'on vient " cueillir " ( citons une des nounous ) directement dans les bus scolaires ... et comme tous les sales gosses qui manquent de coup de pieds au cul, bébé décomplexé continue, cassant tout sur son passage même la minuscule dose de confiance qui restait à ses géniteurs les plus fidèles...

La gauche décomplexée est aussi moche que sa petite sœur, la droite décomplexée et comme elle,  est assise dans une poussette sans freins que l'on nomme " populisme", j'espère qu'elle s'écrasera contre le mur de vos consciences à tous, avant qu'il ne soit trop tard...

30/09/2013

bilan du lancement de la Radio des Auteurs

13 auteurs ont participé au lancement de la Radio des auteurs, pour nous livrer la musique qu'ils aiment ou qui les a inspiré.
Je tiens à les remercier d'avoir participé au lancement et je vous invite à visiter leurs blogs ( ou le lien qu'il m'ont donné...)
- Vincent Virgine
-Stéphanie Gabillet
-Julien Morgan
-Marie Fontaine
-Jean-baptiste Ferrero
-Laurent Bettoni
-Kylie Ravera
- Mike Kasprzak
-Jérôme Dumont
-Adam Molariss
-Françoise Nore
- Isabelle Bouvier
- Agnès Martin-lugand

Sur Facebook aussi la Radio s'est lancée, avec 43 likes sur la Page Radio Des Auteurs depuis le 24 septembre.

Et déjà 15 titres sur la playlist De la Radio des Auteurs ! ( je trouve les choix excellents ! )

Radiohead - Creep
Esbjörn Svensson Trio - Seven Days Of Falling/elevation Of Love
John Legend - Who Did That To You
Die Toten Hosen - Schlampe
Passenger - Let Her Go
Benoît Dorémus - J’écris faux, je chante de la main gauche -
Wintersun - Time -
Kristin Asbjornsen - Slow Day
Coldplay - The Hardest Part
Sarah Mclachlan - In the arms of the angel
Jules Gary - Mad world
Florence and the machine - Over the love
Hubert-Félix Thiéfaine - Les fastes de la solitude
Gary Clark Jr. - Ain't Messin' Round
Broken Crown, Mumford and sons

Que vous soyez auteurs, ou lecteurs, je vous invite à partager cet évènement,
et futurs participants la Radio vous attend pour la suite de cette aventure littéraire et musicale !
Pour participer, lire les règles du jeu ...
Pour avoir la Radio directement sur votre site, lire les conseils ici !

26/09/2013

dépasser les borgnes du supportable

Tous les coups sont-ils permis pour réussir en politique ?
N'y a-t-il pas des limites à ne pas franchir ?
N'existe-t-il pas un code de déontologie à respecter ?
Une espèce de parachute humaniste pour éviter de s'écraser comme une bouse au milieu du paysage politique ?

J'ai remis en haut de ce billet une photo que j'ai prise lors d'une manifestation sous l'ère sarkozy, avec une pancarte " nous sommes tous des retraités roms "
ô mon dieu que nous étions indignés à l'époque ! Le poil hérissé, toutes griffes dehors, prêts à mordre le mollet du moindre umpiste qui venait nous briser les bijoux de famille. ( ou les couilles au choix )
Les gentils caniches que nous sommes ont léché leurs plaies, leurs petits bedons dodus remplis des promesses de lendemains qui chantent sont retournés ventre à terre dans leurs niches de bétons.

Alors soit, je ne mordrai pas la main que j'AI nourrie, voire engraissée, sur des sujets comme les retraites : je m'en fous de la retraite peut-être que je ne vivrai pas assez vieille pour la connaitre d'autant qu'avec 43 de cotisations obligatoires, je rentrerai dans le guiness book des nouvelles retraitées les plus agées de toute l'histoire des caisses de cotisation
-MAIS-
il y a des sujets pour lesquels je refuse d'aller ronger mon os bien gentiment, la question roms en fait partie, la course à l'échalotte municipale avec le parti des borgnes en est une autre !

Ainsi c'est avec grande honte que je lis ceci : " les expulsions ont atteint un record..." et je cite l'article : " Le nombre d'expulsions est "en augmentation, et des records ont été atteints pour l'année 2012 et l'été 2013", selon l'ONG qui cite des chiffres de la Ligue des droits de l'homme et l'European Roma Rights Center. "En 2012, 11 982 migrants roms ont été chassés des squats et bidonvilles", et ils étaient 10 174 au premier semestre 2013, soit "un nombre jamais atteint depuis le début des recensements en 2010", souligne Amnesty.
Mais elles sont où les pancartes pour s'indigner du sort des roms ? ils sont où les cris d’orfraies, que nous entendions lors des discours dirigés contre la communauté roms du temps de sarko et compagnie,  je n'entends rien ?
Personne pour sauter de sa chaise en lisant ceci ( issu du même article ) : " le ministre de l'intérieur Manuel Valls (..) a estimé en effet mardi qu'il était "illusoire de penser qu'on réglera le problème des populations roms à travers uniquement l'insertion" et que seule une minorité d'entre eux souhaitaient s'intégrer."
Et que penser de la déclaration de  Mme Redding (...)
"Nous avons des règles européennes qui ont été signées par la France, des règles sur la libre circulation des citoyens européens. Et ce ne sont pas des Roms mais des individus. C'est sur décision d'un juge qu'ils peuvent être évacués s'ils ont fait quelque chose qui va à l'encontre les lois de l'Etat en question".
"Il y a 50 milliards d'euros qui sont à disposition et qui ne sont pas utilisés. Je me demande pourquoi. On laisse venir les choses jusqu'à ce qu'elles soient impossibles et on ne fait pas le travail d'intégration.
Nous avons mis l'argent sur la table. Il pourrait servir aux maires et je vois que cet argent n'est pas utilisé. La France a signé une stratégie nationale d'intégration des Roms. Or l'argent n'arrive pas où il y doit arriver, dans les communes, chez les maires, là où il y a les problèmes".
Mais où va cet argent alors ?! celui qui est destiné à l'intégration des roms ? Est-il seulement utilisé pour acheter des pelleteuses pour détruire les camps de fortune de ces gens, pour payer les transports les ramenant dans leur pays d'origine ?
est-cela qu'il faut comprendre dans les propos de mme Redding ?

Je suis révoltée de constater que notre gouvernement soutient les propos répétés de Valls à l'encontre de cette communauté, qu'il laisse un ministre de la république se fourvoyer dans des propos qui divisent et provoquent le rejet. Notre gouvernement ( de gauche bordel ! ) mène au final, une politique à l'encontre des roms d'une efficacité redoutable en terme d'exclusion, bien plus efficace que ne le fut le sarkozisme !

Et pour finir, si le gouvernement socialiste pense qu'en chassant sur les terres du front national grâce au bon petit soldat valls, il va réussir à limiter la casse des prochaines municipales, il se fourre le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, et fait montre d'une naïveté preque touchante...
Les socialistes seraient bien avisés d’urgemment revisiter leurs principes de gauche, avant d'être dans la même panade que l'ump, qui rappelons-le si besoin est, joue au même petit jeu dangereux avec l'extrême-droite au point qu'on ne les distingue plus les uns des autres...




25/09/2013

naissance de la radio des auteurs

Bien que ce soit mon blog politique, je dépose ce petit billet à l'adresse de ceux de mes lecteurs qui sont auteurs, publiés ou auto-édités, en numérique ou en papier, afin de les avertir que j'ai lancé une radio des auteurs, calquée sur le modèle de @lolobobo, la radio des blogueurs.

L'objectif est de permettre aux écrivains de partager la musique qu'ils aiment ou qui les inspire, ainsi que le lien vers leur site d'auteur ( et un billet expliquant le choix de cette chanson ainsi que proposant un court résumé de leur dernier livre ), et vers leur dernier ouvrage publié.

Faire connaitre son blog ( pour ceux qui en ont...) et son livre, en suivant les règles du jeu résumées ICI ...  Voilà l'appel aux participations lancé !
Si vous êtes lecteur, voire blogueur, vous pouvez aussi installer la radio sur votre site ( et en plus le player est super joli ! )
Une playlist donc toute jeune avec pour l'instant neuf titres, et qui je l'espère s’étoffera avec le temps.
Je vous ai déposé une chanson de Florence and the machine vous m'en direz des nouvelles ;-)

16/09/2013

Test de grossesse partout ? je dis oui !


Les ministres, Benoît Hamon et Najat Vallaud-Belkacem, se sont prononcés en faveur d'un amendement dans le cadre du projet de loi relatif à la consommation examiné au Sénat, favorable à la vente des tests de grossesse et d'ovulation en dehors des pharmacies. Les pharmacies ont actuellement le monopole de la vente de tels tests, et argumentent contre ce projet pour le conserver. Le marché de ces tests est estimé pour l'an dernier dans notre pays à près de 37 millions d'euros, voilà de quoi alimenter le débat...
La ministre Najat Vallaud-Belkacem partage sur son blog son avis sur la question  je la cite «  Aujourd’hui, toutes les femmes n’ont pas accès à ces dispositifs en raison de leur coût. Pour la première fois, depuis 1995, la part des femmes ayant déclaré leur grossesse après le premier trimestre a même augmenté de manière significative en 2010 (7,8 % contre 4,9 % en 2003). »

Le coût à mon sens n'est pas le seul argument en faveur de la vente des tests de grossesse ailleurs qu'en pharmacie, j'en note un autre qui me paraît essentiel.
Cet argument concerne les adolescentes et vous demande de vous replonger dans les affres de l'adolescence :
Sexualité toute neuve, parfois sans contraception ou tout du moins avec une contraception mal maîtrisée, manque de confiance en soi avec une touche de timidité, et vous voilà face à un pharmacien, dans une pharmacie bondée, dans la queue qui vous suit, il y a madame Michu, une de vos voisines. Vous êtes seule, inquiète voire paniquée à l'idée d'être enceinte, vos parents sont à mille lieues de savoir que vous avez déjà franchi le pas de la sexualité, vos copines ne comprendraient pas, et madame Michu vous regarde tandis que tremblotante vous demandez en bafouillant au pharmacien sévère «  je voudrai un test de grossesse... » ou peut-être que non, vous avez fait demi-tour à cause de madame Michu, vous persuadant que vous n'êtes pas enceinte, que vos règles vont revenir demain, ou dans quelques jours, ou dans quelques semaines qui sait...
Prenez la même adolescente, tout autant paniquée et placez-là dans un magasin bondé, elle achète du maquillage, quelques biscuits, une bouteille de soda et un test de grossesse au rayon para-pharmacie. A la caisse, il y a beaucoup de monde, des enfants qui braillent, madame Michu est là, encore, loin derrière elle. L'adolescente dépose le test, juste sous la boite de biscuits, la caissière fait défiler les articles, sans y prendre garde. Tout est emballé dans le sac de course, soda, maquillage, gâteaux, et test. Elle quitte le magasin, rentre chez elle, s'enferme dans la salle de bain. Elle lit la notice, s’exécute, et attend. Elle réfléchit que fera-t-elle si c'est oui. Elle voit les conseils sur la notice du test. Elle attend le verdict. La suite lui appartient...
Dans la première situation, c'est à dire la situation qui perdure actuellement, beaucoup d'adolescentes auront rebroussé chemin, et reporté leur achat à...trop tard. Pendant ce temps perdu à tergiverser sur leur achat de test, leur grossesse continuera, au point dans certains cas de dépasser la limite du cadre légal autorisant l'avortement, les privant de ce fait de ce choix. Ces adolescentes se retrouveront pour certaines dans des situations précaires, familles leur tournant le dos, études interrompues voire arrêtées, abandon d'enfant, tentatives de suicide, infanticides.
En tant qu'adultes, que mères, il est peut-être difficile pour certaines femmes de comprendre que des jeunes filles en arrivent à de telles extrémités, et pourtant de telles situations existent toujours, malgré l'accès à la contraception, malgré la légalisation de l'avortement. L'achat du test de grossesse est le premier pas vers la reconnaissance de la possible grossesse, si les adolescentes n'y ont pas accès plus facilement, plus « discrètement » bon nombre d’entre elles choisiront le déni comme issue provisoire.
Voilà mon avis sur ce sujet qui ne devrait pas se centrer seulement sur une question de coût, ou de marché financier pour une profession para-médicale.
Et vous femmes, adolescentes, déjà mamans, que pensez-vous de cette mesure qui consisterait à avoir accès aux tests de grossesse dans n’importe quel point de vente ?

01/08/2013

vague de chaleur et d'actualité

Écrasée par la chaleur bretonne ( nous ne sommes pas habitués que voulez-vous ) et par un kangoo ( pour ceux qui ont loupé un épisode de ma vie palpitante voir billets précédents ), je me suis trainée jusqu'à mon clavier pour faire une petite revue de presse, histoire de signaler à mes lecteurs que je vais bien :

Une nouvelle qui va réjouir les andouilles qui sont passés à la caisse pour sauver le parti le plus mal géré de l'histoire,  30 % des élus ump sont des radins et n'ont pas fait de donation pour redresser leur propre parti...peut-être qu'ils souhaitent une déduction fiscale pour ce don afin de les motiver ? ou peut-être que ce sont 30% d'élus de droite qui souhaitent secrètement la fin de l'ump...pour un peu je leur filerai une médaille !

Un petit fait divers culinaire, des gars, bourrés, ont mordu un policier : je leur signale que ce n'est pas ainsi que l'on vérifie que le poulet est bien cuit ( oui, bon...j'ai eu un traumas crânien, un peu d'indulgence ! )

 Hollande s'occupe des banlieues, et du problème de chômage des jeunes des quartiers défavorisés, bonne initiative ( c'est rare alors je le note, hein, sachant que j'élude adroitement cette baisse honteuse du taux du livret A qui touche les petites gens et leurs maigres économies ) Un reproche tout de même,  l'appellation de contrat " franc " alors que le franc est mort, je ne sais pas si c'est bienvenu...

DSK ce serait vu offrir un poste en Serbie de conseiller pour trouver des solutions à leurs problème de dette...et moi de me demander si le poste sera en télétravail, dans le cas où cette histoire de proxénétisme se terminait mal pour le gars poursuivi par la justice, et la scoumoune...

je viens de découvrir que les chinois ont fabriqué une dent avec de l'urine, une très bonne nouvelle pour les français qui sont en recherche de nouveaux marchés à l'international : la vente de bains de bouche pour soigner l'haleine de poney des chinois, en tous cas, on ne pourra pas dire à l'avenir que la dentisterie en chine c'est du pipi de chat.

Un petit coup de gueule avant d'en finir : la hausse de 5% d'électricité ! j'en ai raz la casquette de subir des articles redondants comme celui ci " comment réduire votre facture d'électricité"
Cela fait des années que je suis ces conseils, que ma consommation a donc baissé, mais pas ma facture puisque les tarifs augmentent chaque année, voire plusieurs fois par an, alors,
donc à part, vivre dans le noir, avec 10° dans l'appartement, sans ordinateur, sans lave-linge, comme à l'âge de pierre, je crains que ce type de conseils ne nous soient plus d'aucun secours...journalistes des rubriques écolo, arrêtez de nous bassiner avec vos suggestions à la con, veuillez agréer chers journalistes, mes sentiments les meilleurs, etc...



23/07/2013

il est né, et il se nomme Jean-baptiste Ferrero

le royal baby est né mais qu'importe ce scoop qui date d'hier, de par le monde des princes de toutes nationalités ou confessions religieuses, il en nait dix à la douzaine, sachant que la seule fonction des êtres royaux est de se reproduire à l'infini comme une espèce de virus malsain qui gangrène l'histoire humaine depuis trop longtemps à mon goût... bref je m'égare...

Il existe une lignée, qui remonte à la nuit des temps, gavée de gaspacho et de tapas, qui aimait dit-on à dépecer des bestioles la tête en bas tout en philosophant sur le sort du monde, une lignée qui continue à s'accrocher à la face du monde comme une mouche sur le bord de la lèvre d'une belle : Cette lignée se nomme les " Ferrero " une espèce de club secret dont les membres sont parfois des pièces rapportées mais qui deviennent de gré ou de force des Ferrero : On nait Ferrero parfois, on le devient souvent.

Aujourd'hui 23 juillet est la daté anniversaire de la naissance de l'un des représentant de cette illustre lignée, j'ai nommé Jean-baptiste Ferrero . Fils d'Ernesto, lettré, fier et communiste, grignoteur de pistaches, et specialiste de l'agua limon, Jean-Baptiste Ferrero est écrivain ( et d'autres trucs très chiants ayant trait à la com'  dont je refuse catégoriquement de parler parce que c'est mon blog et que je suis chef ici :-) , écrivain donc, et accessoirement ( ou principalement j'hésite...) tourmenté, cherchant le sens de la vie ( c'est à gauche au fond du couloir, il ne veut pas m'écouter...) et chauve comme le cul d'un babouin ( il adore les comparaisons le tonton, il va être ravi je le sens )
Est-il tourmenté d'être chauve, de ne pas trouver une explication rationnelle à notre existence à tous, et surtout à celle des trous du cul qui ont filé quelques euros pour sauver l'ump, je l'ignore, car le Ferrero est un être difficile à cerner, et autant le dire tout de go, le Jean-baptiste Ferrero est un concentré de cette complexité ferreresque.

Lorsqu'un auteur fête son anniversaire, vous ne savez jamais quoi lui offrir, il a déjà tout : le talent, le charme inhérent à son statut de génial créateur, et parfois même un chapeau, qui est la touche finale de la tenue faussement décontractée de l'écrivain or donc, pourquoi cette logorrhée descriptive?
Aujourd'hui c'est donc l'anniversaire de Jean-baptiste Ferrero qui nonobstant qu'il est un oncle fuyant le téléphone comme la peste ( oui, l'auteur craint de perdre l'usage de ses petites esgourdes qui lui permettent d'écouter ses contemporains narrer leurs exploits existentiels, et je dois bien confesser qu'il est flanqué d'êtres chers certes aimants mais affreusement, et même pathologiquement bavards dans son entourage, c'est pas de bol, hein ? ), et malgré qu'il ne soit point l'être le plus démonstratif que je connaisse, est mon oncle préféré . Je le précise pas seulement parce qu'il est mon seul oncle, quoi que si j'avais une fouillitude d'oncles Ferrero, peut-être, je dis bien peut-être qu'il aurait eu à se battre au téléphone pour gagner la première place dans mon coeur de nièce, hein ?! La vie lui a facilité les choses de ce point de vue là, et il faut bien être une Ferrero pour parvenir à faire de l'humour sur ce sujet... d'ailleurs, precisons pour clore le douloureux passage sur cette histoire de téléphone ,
" Jean-baptiste, pourquoi diable es-tu toujours en train de cuisiner à l'heure où je téléphone, ou au choix en train de mariner dans ton bain ? why ?! why ?! " ( voilà ça c'est fait ! )

Quoiqu'il en soit lecteur, ce billet d'anniversaire est mon modeste cadeau pour jean-baptiste Ferrero dont tu vas de ce pas télécharger le polar " Mourir en août " publié chez l'excellent numerik livres qui est le Polar de l'été dit-on sur de nombreux sites littéraires. Ferrero manie la langue française comme personne, possède une bibliothèque qui a dévoré tout son espace vital dans son appartement et de ce fait a nourri son œuvre, et de surcroit est agrémenté de l'humour typiquement ferreresque qui a traversé les âges au sein de notre fameuse lignée pour parvenir jusqu'à toi, lecteur, quelle chance tu as !

Allez ! ne perd plus de temps ici, lecteur, mais 

rends-toi Là  afin de découvrir " Mourir en août " 

puis tu auras le droit de trainer sur le blog de Thomas Fiera,

le personnage principal de ce polar !

22/07/2013

gode save the queen

tandis que je "minerve" seule dans mon lit, je pense à la royale dilatation du col monarchique qui est en train de se dérouler à Londres. Je m'interroge sur les différences qui peuvent exister entre un accouchement de royale mother et un d'une citoyenne française...
Une princesse durant les contractions, a-t-elle droit à la respiration du petit chien ou bien à une respiration plus classe, la respiration de la locomotive de l'orient express ?
Lui dit-on simplement " pouche-pouche ! " ou " si votre royale seigneurie veut bien se donner la peine d'expulser son royal baby hors de ses entrailles ..."
le médecin a-t-l le droit de regarder la royale foufoune lors de cet historique évènement ?
s'il doit procéder à une épisiotomie, utilise-t-il du fil de soie ou d'or pour recoudre le terrain de jeu dévasté ?
Le royal baby nait-il réellement avec une cuillère en argent dans la bouche, ou pire avec sa couronne, si oui, pitain ça doit faire mal...
En tous cas, ce sera la seule fois de sa vie où ce royal enfant sera expulsé d'une résidence où il aura séjourné 9 mois, la première et unique fois qu'un manant lui balancera une taloche sur le cul ! En attendant souhaitons-lui de ne pas hériter des oreilles de son royal papy, ça gâcherait la fête aux paparazzi :-)
Sachez au passage qu'accoucher est parfois une activité dangereuse pour la santé, d'où l'expression populaire pleine de sagesse " gode, save the queen !" voilà, moment culturel terminé, je retourne soigner mes traumas ;-)

19/07/2013

Hier, c'était pas mon jour

Il est 6h30, je n'écris jamais à une heure aussi matinale, et rarement sur ma vraie vie, un billet donc anormal aujourd'hui pour ceux qui me lisent depuis plusieurs années maintenant sur ce blog, où je m'énerve, je râle, je rends hommage, je blague aussi, persuadée que l'humour fait avaler bien des coups du sort dans nos vies à tous.
Aujourd'hui c'est mon anniversaire, détail car nous sommes sans doute des milliers à être nés ce jour, mais ayant frôlé la mort hier, ce jour à un sens particulier, il aurait pu ne pas être, ce qui eut été ennuyeux car j'adore recevoir des cadeaux et me goinfrer de gâteaux.
Hier donc sur la route de Paimpol,mon kangoo après de multiples tonneaux a rendu l'âme, tandis que je tournicotais dans l'habitacle de mon modeste, et vieux, compagnon de route, je n'ai pas eu le temps de songer ni à ma vie, ni à ma mort, ces pensées m'ont assaillies après coup. Une fois la voiture stoppée, la tête en bas, avec la musique qui continuait de brailler, je me suis dit que j'étais dans une position inconfortable, ridicule, voire comique qui ferait un excellent billet. ( je le prouve ;-)
Tout mon petit bordel qui trainait dans l'habitacle était disséminé dans la voiture, dans le fossé aussi, mon tout nouveau blouson était en train de s'imbiber d'essence tandis que le réservoir fuyait, et je pensais connement, merde, je l'ai porté que deux fois...pffff !
 une fois détachée et tombée comme un gros paquet sur le plafond de la voiture, j'ai coupé le contact, et le sifflet à la radio, et j'entendis des voix de personnes appelant les secours au téléphone, dans ma tête tandis que je crapahutais à quatre pattes pour tenter de sortir de la voiture à l'envers, je refaisais le dialogue " oui y'a une idiote qui a bousillé sa bagnole dans un fossé, au milieu des ronces..."
J'aimerai vous dire qu'au moment de cet événement qui aurait pu être tragique, j'eus de grandes pensées profondes, sur le sens de l'existence, vous dire que pendant les tonneaux ma vie défila, que je pensais à mes proches, mais ce n'est pas le cas, non, j'eus des pensées pratiques, protéger mon crâne durant le choc, en suite couper le contact car finir grillée n'était pas dans mes projets immédiats, sortir de cette cage car je suis claustro, puis téléphoner à mon blogueur de mari pour lui annoncer la perte du kangoo familial.
 Cependant, confusément, tandis que je blaguais comme à mon habitude auprès de mes sauveteurs, une sensation m'a remplie, sensation qui a grandie cette nuit, et dont je suis pleine ce matin, un merci flou pour je ne sais qui, je ne sais quoi, merci je suis en un seul morceau, merci je suis juste en vie.
Je réalise ce matin réellement en ce jour anniversaire que j'aurai pu ne pas vivre ce jour à venir et tous les autres qui suivront, et même percluse de douleurs, je savoure cet instant, cette seconde naissance au monde.
Il va falloir aller au garage rendre nos derniers hommages à feu kangoo, contacter l'assureur qui nous fera sans doute l'aumone de quelques billets pour ce vehicule non coté, téléphoner au conseil général pour s'excuser d'avoir défiguré cette si belle rambarde de "sécurité", panser les blessures, et enfin juste profiter du temps qui passe...

PS : comme je l'ai clamé à tous ceux que j'ai rencontré hier lors de ce pitoyable évènement, et sur le mode Montebourg " la vache, Renault c'est du costaud, acheter français ça vaut le coup :-) "
RE ps : si Renault souhaite m'offrir un nouveau véhicule ce ne serait pas de refus !

16/07/2013

changement de régime à l'Elysée

"L'Elysée se serre la ceinture " voilà un titre accrocheur qui a attiré mon doux regard ( je dis doux pour faire joli car mon regard n'a rien de doux, il est au matin plutôt embrumé, mais si j’annonçais en début de billet a attiré " mon regard embrumé " les lecteurs ne resteraient pas une seconde de plus à lire un truc écrit par une nana mal réveillée, ou bien ils resteraient si le dit billet était accompagnée de photos de la nana au regard embrumé en petite nuisette, là oui peut-être mais je n'ai pas de photos alors vous vous contenterez de mon regard, doux, et puis c'est tout )
bon revenons en au sujet sérieux de ce billet, l'Elysée a donc moins dépensé cette année, son budget a fondu comme une plaquette de beurre sur un capot de 2CV ( le beurre a des usages multiples parait-il...quant à la 2CV voiture franchouillarde par excellence, elle est également très économique, enfin elle l'était avant de devenir une voiture de collection...j'aurai peut-être du dans ma logorrhée créatrice utiliser de la margarine, rapport au cholestérol, et une Zoë, voiture électrique et écologique... je vais essayer cette formule pour voir...) donc le budget a fondu de 3%, comme une louche de margarine sur un capot de Zoë... ( mouais bof...la margarine ne me fait pas le même effet, c'est mon côté breton qui se révolte )

3%, oh mais mon dieu ?! c'est énoooooorme ! m'écriais-je dans ma nuisette avec mon DOUX regard. Encore un petit effort et l'Elysée va atteindre le montant de la hausse de mon tarif d'électricité, c'est diiingue ! ( oui je teste actuellement la méthode Coué à la sauce hollandaise )

Je me suis perdue en route en conjectures sur les méthodes ayant conduit la noble institution à ne dépenser qu'une centaine de millions d'euros l'an passé.
 Je me mis à imaginer des dîners avec les grands de ce monde, sur le menu, écrit en anglaise sur un papier Velin : " coquillettes au beurre, jambon, et fraises, accompagné de son petit verre d'eau de Paris"...

Bientôt, les cuisiniers de l'Elysée seront forcés d'aller faire leurs courses chez Liddl à bicyclette, la soubrette décorera les centres de table avec des pissenlits cueillis en bord de périphérique pour économiser sur le budget fleurs... ah misère, misère, tu t'acharnes obstinément sur les pauvres gens.

Mais dans quel monde Vuitton ? La cour des comptes a émis l'idée incongrue que "  l'occupation du palais de l'Alma, dans le 7e arrondissement de la capitale (...) tienne compte des prix du marché et qui permette de "régler la situation de personnes dont le maintien dans les lieux ne se justifie plus", certaines y vivant depuis plus de trente ans." Quel sadisme ! Renvoyer de pauvres petits vieux, qui se sont sacrifiés en vivant dans des hôtels particuliers durant 30 ans, vivre dans des chambres de bonnes, loin du 7ième arrondissement ? Peut-être dans le 16, ou le 15e arrondissement ! La cour des comptes n'a-t-elle donc pas de coeur ?
La cour des comptes a également noté que les déplacements présidentiels devraient se faire via les rails : "  pour les déplacements à Berlin en lieu et place d'un vol en Falcon 7X. De même, pour les trajets en France, François Hollande s'est déplacé 14 fois en avion, 21 fois en voiture et une fois en TGV. " mais un peu de sérieux ! Peut-on reprocher à un homme de se méfier d'un mode de déplacement où non seulement on est absolument jamais certain de son heure d'arrivée, mais en plus, où il suffit d'un boulon mal vissé pour finir ad patres ? non mais alors !
Mon avis c'est qu'il faudrait arrêter de vouloir serrer la ceinture aux gens, faire des économies, vivre de façon austère c'est très mauvais pour le moral, notre président va finir par déprimer à ce régime là ! vous ne voulez pas d'un président déprimé tout de même ?! Genre le gars il a fait des efforts pour dépenser 3% de moins que l'autre gugusse avant lui, et ça ne suffirait pas ?


07/07/2013

la droite violette

Je viens vous conter une histoire pas banale, il y est question de sauveur, de violettes, de millions d'euros de dettes, d’aumône pour les plus pauvres que pauvres ( 46 millions de découvert difficile de faire pire)
La droite forte a organisé sa première fête de la violette destinée à être un rassemblement à la mode fête de la rose...cet engouement des politiques pour les fleurettes doit avoir une explication freudienne.
 A cette fête, il parait qu'un nom était sur toutes les lèvres, saint Nicolas ! Celui qui a appelé à donner, tout donner, était certes absent, mais de fervents militants soutiennent qu'il stationnait sur quelqu'aires de repos d'autoroute, chargé de récolter les dons des adorateurs de la violette, d'autres l'ont vu apparaitre au seuil d'une grotte, une brassée de violettes dans les bras, venez à moi pauvres...( #CouillonsDeLaLune ? #désespérés ? #amnésiques ? )

Certains éminents chercheurs se sont penchés sur la symbolique de la violette afin de comprendre comment un courant se proclamant " droite forte" en ayant perdu toutes les dernières élections françaises a eu l'idée saugrenue de choisir la violette comme emblème d'une improbable renaissance :
  • " Le nom donné dans un sens figuré à une personne timide et modeste vient du fait que cette fleur est cachée sous les feuilles. La violette est l'emblème de la modestie " 
Timide et modeste doivent être deux qualificatifs qui viennent au commun des adorateurs de la droite en songeant à notre ex-président ( ne discutons point sur leur capacité à conduire un raisonnement éclairé car ce sujet réclamerait la venue ici même de spécialistes en manipulation mentale ) 
  • Quant à la faculté de se " cacher sous les feuilles", 
 là il est exact que toute cette affaire doit dissimuler quelque chose comme la roche cache l'anguille...
  • " Les violettes ont deux pétales vers le haut et trois vers le bas. C’est ce qui les différencie des pensées."    
La droite forte n'a point choisi les pensées car ce concept même de réflexions, d'idées, auraient pu faire fuir le potentiel adorateur, et donc donateur, ainsi un concept simple, n'incluant aucune notion de réflexion est plus à même de séduire le militant plein d'oseille ( très végétal ce billet...)
  • Il est également instructif d'apprendre que la violette fut le signe de ralliement des bonapartistes lors de la guerre des 100 jours, napoléon  surnommé alors Pére la violette... 
Nos scientifiques s'inquiètent de ce que les tenants de la droite forte aient oublié qu'ils se trouvent en république, en 2013, et non à la veille du retour de l'empereur, si c'est le cas, les docteurs conseillent un choc psychologique en rappelant aux pauvres égarés de l'histoire, que le retour du père la Violette se solda par l'échec de Waterloo...
  • Notons au passage que la violette fut il y a fort longtemps utilisée pour soigner les maux de tête, l'insomnie et la mélancolie, 
quelle ironie de proposer de soigner le mal par le mal, sachant que 5 ans de sarkozisme a provoqué une migraine ininterrompue, et autres symptômes dépressifs a de nombreux français ( plus de la moitié au vu des derniers résultats des élections de 2012, qui fit disparaitre notre migraine comme par miracle)
  • Une autre interprétation veut que la violette ( même famille que la Pensée) représente le souvenir. (Dans la mythologie, voir les amours de Jupiter de Io ), 
Nos chercheurs ne semblent pas penser que ce soit cette interprétation qui soit à l'origine du nom de fête de la "violette" les participants ne peuvent qu'avoir oublié les désagréments de 5 ans de sarkozisme ( à moins de souffrir de masochisme ) et de plus, observons que certains illustres fêtards de la violette semblait ne même pas se souvenir du pourquoi de leur venue : "En prenant congé des militants, M. Copé a commis un lapsus, devant des journalistes. «Je n’oublierai jamais cette fête de la Rose», a-t-il dit."

Sachez enfin que pour obtenir du violet, il faut un peu de rouge, mais surtout beaucoup de bleu Marine ( à bon entendeur...)
 
En bonus, la chanson pour les prochains meetings :-)











Nous espérons que ce billet informatif, a forte teneur médicale, a pu vous alerter sur les effets secondaires d'abus de consommation de certaines fleurs et de tous leurs dérivés...

05/07/2013

il faut sauver le soldat Snowden

Pour sauver le soldat Snowden, souvenons-nous de quelques uns de nos grands principes :
La France est sensée signifier ceci " 4. Tout homme persécuté en raison de son action en faveur de la liberté a droit d'asile sur les territoires de la République." ( texte du préambule de notre constitution !)

être président c'est sensé être ceci "
ARTICLE 5 de la constitution de 1958  "Le Président de la République veille au respect de la Constitution " ( et donc de l'article 4 du préambule de la constitution du 7 octobre 1946...)
 (...) Il est le garant de l'indépendance nationale
On peut en douter lorsque l'on observe d'une part sa réaction molle quant à cette affaire d'espionnage via Prism et la reprise, la queue entre les jambes, des négociations européennes avec les États-Unis , et d'autre part lorsque le ministre de l'intérieur s'empresse de se réfugier derrière un traité d'extradition plutôt que d'assumer son devoir d'offrir l'asile à un homme qui a révélé un scandale qui menace nos libertés individuelles et l'indépendance de notre pays ! Valls allant jusqu'à présenter les États-Unis comme une démocratie ( MDR) il ne doit pas être au courant du Patriot act, ni de ce fameux camps de loisirs démocratiques des colonies ensoleillées de Guantanamo ;-)
Au delà de ses obligations constitutionnelles, Notre président devrait réfléchir sur le fait que le président Obama ne se souvient même pas de son nom et le nomme "Houlan" lors de ces voyages ,  car il tient là une occasion pour le lui apprendre haut et fort en accueillant ce réfugié politique, Snowden, et en montrant que nous ne sommes pas un fief américain, ni une colonie américaine mais un État souverain ! A moins que Mr Hollande n'ait lui aussi envie de jouer au cow boy comme le fit son prédécesseur...
 

sauvons l'ump de la faillite, ou pas

Je viens d'apprendre avec effroi ( non), horreur (non plus), surprise ( même pas), délice (je ne suis pas si sadique, quoique...) bref, j'ai pris connaissance de l'énorme catastrophe qui vient de se produire à l'ump, le rejet des comptes de campagnes de 2012 de Sarkozy, l'éminent gestionnaire qui a tenu les cordons de la bourse de l’État français pendant 5 ans... ( Du stephen king cette histoire ! )

Nicolas vexé comme un pou, a sur le champ démissionné du conseil constitutionnel ( lieu rempli de gauchistes comme le montre cette photo prise ICI :
























L'ex-président en claquant la porte suite à cette décision montre une fois de plus son attachement profond à nos institutions républicaines ainsi que sa méconnaissance des règles qui régissent notre état de droit, car la démission du conseil constitutionnel est impossible ! Joli coup d’esbroufe qui ne permettra pas de remplir les caisses vides de son parti...
En effet, l'UMP va devoir tirer un trait sur 11 petits millions d'euros que l’État devait lui rembourser, et faire face à un joli découvert de 46 millions d'euros ( c'est le banquier qui doit être content ;-)
Comme je ne suis pas une mauvaise fille, je vais de ce pas donner quelques pistes à l'UMP afin de gagner quelques euros,pour qu'ils puissent représenter leur champion de 2012 pour la partie de rigolade de 2017 ;-)

- Organiser des ventes de pains au chocolat devant les bureaux de chaque section umpiste de France et de Navarre, proposer la venue en guest star de Copé qui s'y connait en viennoiseries....
- Lancer des Ventes de tee-shirt sur des thèmes amusants tels que " Wanted...reward for 11 millions of Euros " avec les photos de certaines célébrités de droite ( tee shirts qui pourront être utilisés pour les jours de procès dans de nombreux tribunaux )
- Lancer une souscription au Quatar( ils sont habitués aux équipes qui perdent)
- Publier un ebook tragi-comique et le vendre sur Amazon ( allez acheter les miens en attendant)
- Réclamer son argent de poche à Lilianne
- Inviter leurs nouveaux amis à un apéro saucisson
- et pour finir organiser un concert avec la playlist de l'ump
Le donnez donnez-moi me semble très indiqué dans le cas qui nous occupe :-)


les portes du pénitencier ?