20/10/2013

c'est le bordel, à qui la faute ?

Hier, nous avons eu le droit à des billets surprenants dans la gauchosphère, allant du " j'en ai marre je me barre " à " vous êtes tous des gros cons de vous indigner à voix haute vous faites grimper le fn ", voire les deux en même temps !  je résume nous sommes dimanche :-)

Quand la droite décomplexée était au pouvoir, tenant des discours révoltants à Grenoble, vidant les camps de roms à coup de pelleteuse, parlant des pains au chocolat des bons petits français, l'opposition assistait avec effroi à la montée des idées d'extrême-droite, et sur les blogs nous expliquions que la droite au pouvoir était responsable puisqu'elle banalisait les idées du fn.

désormais quand l'extrême droite continue sa progression, le blogueur de gauche cherche des explications ailleurs que dans la politique de son camp.
C'est la faute des médias, la faute des assos qui prennent ( comme autrefois ) la défense des sans-papiers, la faute d'une gamine déboussolée de 15 ans qui ouvre sa grande bouche à la télé, la faute des citoyens qui se sont cantonnés pour la plupart à critiquer le procédé d'une expulsion ( mais pas le fond quant aux critères ayant justifié l'expulsion de l'ensemble d'une famille ), et pour finir la faute des blogueurs qui racontent des conneries anti-hollande  juste pour le plaisir de faire du bashing.

toute cette affaire lamentable censée faire augmenter le fn  pourrait être le fruit de bien d'autres choses qui relèvent de la seule responsabilité du pouvoir actuel :

- l'amateurisme consistant à faire intervenir un président au lieu de son premier ministre ( certes aussi utile que le fut Fillon en son temps...) sur un sujet relevant d'une faute administrative puisqu'une circulaire de 2005 interdisant les "rafles" en milieu scolaire n'a pas été respectée.

- Une attitude paradoxale consistant à proposer un dégroupement familial à une adolescente alors qu'on l'a virée d'un bus en raison du regroupement familial des familles d'expulsés.

- une vision schizophrénique du sans-papier qui devrait s'intégrer et travailler, alors que le travail des sans-papiers est illégal.

- une flemmardise intellectuelle consistant à continuer de bosser avec un ensemble législatif traitant les questions de l'immigration qui de toute évidence est un sacré bordel que nous a légué la droite !

Avec le changement tant promis, nous aurions pu nous attendre à une refondation en profondeur du système sur ces questions, au lieu d'entendre toutes ces pleurnicheries.
Tout de même en étant aux commandes sur tous les postes de pouvoir ( de l’Élysée, en passant par le sénat, l'assemblée nationale, les régions...) cela devrait être possible de modifier le système ! Vous avez le pouvoir ou bien ?

Je dirai donc pour conclure que mr valls devrait, au lieu de jouer au cow boy comme un ancien tenant de ce merveilleux poste de ministre de l'intérieur, et de nous saouler au micro à nous répéter qu'il est de " gôche" se mettre au travail et proposer une vraie réforme de tout ce système bancal , ou laisser le poste à quelqu'un qui aura le courage de s'attaquer à cet épineux problème qui empoisonne toute la gauche...

14 commentaires:

A Bembelly a dit…

Merde! T'as raison! On est foutu...

La Gauche de Valls, sans moi, je me barre! Mais pas seul, je vais taper dans le tas désormais et sans distinction. J'ai des mois de "conneries" de retard sur les copains. Rattrapage sur mes heures de silence.

Captainhaka a dit…

D'accord avec toi, seulement le chantier est énorme vu le temps imparti. Il y a d'autres priorités malgré le fait divers.

David Burlot a dit…

C'est le patron qui doit mettre de l'ordre dans ses affaires et les autres du coup. Hollande au boulot !

isabelle B. a dit…

@bembelly : oui faut pousser au cul pour que ça bouge, dire amen aux conneries va nous mener droit dans le mur.
@david : Hollande est aux manettes, faudrait juste qu'il se décide à rouler dans le bon sens...
@captainhaka arrêtons de nous cacher derrière de fausses excuses, le temps il en a eu 18 mois depuis l'accession au pouvoir, et il en reste assez pour modifier un système pernicieux qui ne fait qu'alimenter le fn. il a fallu si peu de temps pour dire amen au traité européen, dire oui à la tva sociale, dire oui au pacte sur l'emploi, faut juste se mettre au boulot et avoir une volonté de changer...vraiment

Jégoun a dit…

Que mettre dans cette réforme ? Yakafaucon...

Jeff Melclalex a dit…

bien d'accord avec cet excellent billet

isabelle B. a dit…

@jegoun raccourcir les délais de traitement des dossiers de demande d'asile, appliquer les circulaires à propos des enfants sans papiers scolarisés ;-) rendre légal le travail de ceux qui n'ont pas de papiers et qui sont en attente de régularisation afin qu'il respectent les critères d'intégration, s'inspirer de pays où l'immigration se fait sans pathos malgré des règles fermes...je suppose qu'il doit y avoir au moins une personne compétente dans tout ce bordel pour avoir pondu une étude sur le sujet. Tu as eu ma réponse en quelques lignes, dont sans doute tu viendras te gausser,en me rétorquant que c'est naïf, que cela coute cher, qu'on a pas le temps de réformer, bla bla bla, RDV pour le changement dans une autre dimension ;-)

Jégoun a dit…

Valls a raccourci les délais et tout ça et vient encore de pondre une circulaire pour les sans papiers scolarisés.

Pour le reste, tu proposes de rendre legal le travail de ceux qui sont en situation illégale. À la limite, j'aurais envie de répondre que c'est importe quoi. Ils cotisent comment pour la sécu ou la retraite ? Ils font comment pour se défendre contre des patrons indélicats ? Je ne sais pas si tu te rends compte que tu défends l'esclavagisme.

Ton positionnement n'est pas de gauche mais purement libéral. C'est affreux.

Plutôt que d'afficher des positions de principe, tu ne pourrais pas faire de vraies propositions, juridiquement admissibles ? Politiquement réalistes ? Et concrètement applicables ?

Fred Camino a dit…

Je me joins à mes petits camarades en haussant les épaules.
On est dimanche soir, on va se détendre.

isabelle B. a dit…

@jegoun t'as pété une durite, moi esclavagiste ?! je préfères penser que tu joues à celui qui veut pas comprendre : je dis qu'il faut leur donner le droit de travailler en attendant leur régularisation, avec les mêmes droits que les autres, d'autant que dans le rapport de ton ministre de l'intérieur préféré il est spécifié que le père de léonarda ne faisait pas l'effort de travailler pour s'intégrer ( alors qu'en étant sans papier s'il avait travaillé c'était pas légal ). Tu déformes mon propos de la façon la plus navrante qu'il soit pour défendre ta position, là où j'ai apporté une réponse aimable à ta question qui se terminait par ton tag " yakafaucon " plein de mépris ? derision ? bref,la libérale esclavagiste te dit bonne nuit, repose -toi, tu m'as l'air un peu...fatigué :-)

Jégoun a dit…

Je ne déforme rien et tu deviens insultante. Si tu leur donne les moyens de travailler, ça veut dire que tu les régularises. Il n'y a pas de juste milieu. La vérité est que tu n'as rien à proposer. Libre à toi de penser que je suis méprisant et de dire que je suis bourré mais tu fais du vent comme tous les gauchistes contre Manuel Valls.

Anonyme a dit…

...quelqu'un qui ait du courage...à gauche ??...mais qui ??

isabelle B. a dit…

@jegoun je n'ai pas dit que t'étais bourré ?!! j'ai dit fatigué, comme moi d'entendre tes contradictions : tu me traites d'esclavagiste, de libérale, et là maintenant de gauchiste :-)
libre à toi de soutenir valls, et libre à moi de désapprouver ses discours sur les roms qui ne seraient pas intégrables, et ses méthodes qui poussent le président à voler à son secours à chaque fois qu'il sort une grosse connerie. point barre !

kalondour a dit…

Ma pauvre ! gauchiste, esclavagiste et libérale ! tu vas finir grillée comme une sorcière, sur un bûcher sur la place publique, au nom de l'Ordre Républicain, si tu continues !