14/07/2011

le retour des camps de "travail forcé" en Europe !

C'est jour férié, le 14 juillet, nous célébrons la révolution française et ses beaux principes auxquels nous sommes, pour la plupart attachés.... mais je ne pouvais pas ne pas vous parler de cet article ICI dont la source est un quotidien allemand ( die Tageszeitung. )
Je vous cite un passage :
" Le gouvernement hongrois veut remettre les allocataires de prestations sociales au travail. Des policiers pourraient surveiller ces salariés regroupés dans des camps et affectés à de gros projets d’infrastructure. Principale cible de ce programme : les Roms dont le taux de chômage avoisine les 50 %. "  En Hongrie où une nouvelle loi devrait entrer en vigueur à partir du 1er septembre prochain.

Autre passage terrifiant :
 "...le plan présenté par le gouvernement prévoit la construction de centres de logements collectifs, pouvant être dans certains cas des containers aménagés pour les personnes dont le lieu de résidence serait trop éloigné des chantiers.
 " Et pour surveiller ces camps, Viktor Orban, le premier ministre hongrois, a eu une très bonne idée : des policiers fraîchement partis à la retraite pourraient assurer la sécurité…" ajoute le quotidien allemand. 
Ce à quoi le ministre de l'Intérieur Sándor Pintér répond, pragmatique:

 " Ils ont les compétences nécessaires pour remettre au travail quelque 300 000 personnes".
Donc on résume, en Hongrie en septembre 2011, apparition de camps fermés, surveillés par des policiers retraités, où seront "mis au travail " 300 000 personnes allocataires au chômage dont des roms.

S.T.O, camps de rééducation, goulags...L'Union Européenne va-t-elle proposer une dénomination socialement acceptable, ou, va-t-elle prendre immédiatement des mesures qui s'imposent envers un pays qui compte parquer des citoyens européens ?! 
Comment l'Europe qui impose certaines exigences démocratiques aux pays qui souhaitent s'y intégrer va-t-elle se battre contre la peste brune qui envahit nos pays peu à peu ? 
Qu'en pense notre président ? Que vont en penser les américains qui luttent disent-ils contre ceux qui bafouent les droits essentiels de certains humains de cette planète, en Irak, en Afghanistan, en Libye ?
Pour l'instant, aucun écho dans les journaux sauf ici
et là ...
Voilà comment la propagande nazie présentait un camps de " travail " les hongrois pourront le réutiliser, il a marché une première fois...


Je vous laisse j'ai une furieuse envie d'aller vomir !


3 commentaires:

Stef a dit…

Hallucinant !

solveig a dit…

Faut-il vraiment que l'Histoire repasse les plats ?
C'est nauséabond ...

Bernard a dit…

Eh oui ! Lorsque que j'ai voté contre le Traité Constitutionnel Européen, c'est bien de cette Europe là que je ne voulais pas ! Et dire qu'on s'est fait traiter de tous les noms et taxer de conservateurs, assimilés au Front National...Et dire aussi que c'est la Hongrie qui assurait la présidence de l'Europe jusqu'au 1er juillet dernier...
Qu'en pensent les candidats aux primaires socialistes qui ont permis au Congrès d'avaliser ce traité, au mépris de la volonté du peuple qui l'avait rejeté par référendum ?