21/04/2011

Tous avec Lucille contre le déremboursement !

Suite au conseil de lecture du Coucou, j'ai décidé de vous parler de Lucile, 15 ans, diabétique, qui lancé un appel contre le déremboursement de médicaments utilisés par les patients atteints d’une affection de longue durée, voici un extrait :
" Je lance donc un appel à tout le monde, à toute la France. Mobilisez-vous. Les familles les plus démunies ne pourront pas se permettre de perdre 201,40 euros pour se soigner. Il est anormal qu’elles aient à se cotiser pour accéder à des soins. Je ne parle ici que du diabète, mais nous pourrions parler du sida ou des cancers. N’attendez pas que le décret passe pour vous lever, car alors, il sera trop tard. La réforme concernant les diabétiques a été votée le 25 février et est entrée en vigueur le 1er mars. Il s’agit de l’arrêté relatif à la modification des conditions de prise en charge des appareils pour lecture automatique de la glycémie inscrits au chapitre premier du titre premier de la liste des produits et prestations remboursables prévus à l’article L. 165-1 du code de la Sécurité sociale. 
Le gouvernement profitera ensuite de l’été pour faire passer la loi. "

Voilà une jeune fille qui a su trouver les mots justes dans ce cri contre l'injustice qu'elle lance du haut de ses 15 ans !
Je vous propose de relayer son appel, dans vos blogs, même si ce n'est pas le type de sujets que vous traitez habituellement, parce que vous, moi, notre entourage, nous tous pouvons être touchés du jour au lendemain par une affection de longue durée : cancer, problèmes cardiaques, diabète, Sida, Alzheimer...et les moins bien lotis d'entre nous n'auront pas les moyens de se soigner correctement !
Alors tous soutenons Lucille,  à vos claviers !!

3 commentaires:

Eve a dit…

Visiblement Lucie est diabétique de type 1, elle continuera à être remboursée comme avant. Par contre moi qui suis de type 2, non. Je vais lire attentivement l'extrait officiel et pousser mon coup de gueule !

Eve a dit…

Je reviens parce que je ne voulais pas minimiser le cas de Lucy hein, le coup de gueule c'est pour elle évidemment

iboux a dit…

t'inquiètes Eve, on comprends !