10/08/2010

le vrai débat : l'insécurité sociale


La droite dans une espèce de fuite en avant tente d'entrainer la gauche sur le terrain boueux de l'insécurité, afin de parvenir à éviter le vrai débat dans notre société, celui qui touche réellement la majorité des français, la sécurité " sociale ".

En effet, les français dans leur ensemble n'ont pas vraiment à faire à la violence de " voyous " dont on agite l'image effroyable dans chacun de nos 20 H télévisés.

Par contre, les français ont à lutter quotidiennement avec des choses beaucoup plus tangibles et aussi effrayantes : Le chômage, la baisse vertigineuse de leur pouvoir d'achat, la remise en cause du régime des retraites, la mise à bas des services publics, les fermetures d'écoles, des postes, les augmentations régulières des tarifs de l'électricité, la disparition du crédit d'impôt, la prise en charge de la dépendance des personnes âgées...

Avoir du travail, ou conserver son travail, avoir un salaire décent ou une pension de retraite décente, n'est-ce pas là la sécurité que réclame chacun des français ?
Le gouvernement va-t-il proposer de déchoir de la nationalité française les chefs d'entreprises qui délocalisent leurs activités pour augmenter leurs bénéfices ?
Déchoir ceux qui ont planqué des millions d'euros dans les paradis fiscaux ?
Ceux qui ont utilisé leur fonction publique à des fins personnelles ?
Ceux qui manipulent l'opinion à des fins électoralistes ?
Une mesure qui emporterait pourtant un vif succès auprès des sondés !

peu importe les gesticulations, les tentatives pitoyables de diversion, le véritable débat aura lieu à la rentrée, et il sera social.

5 commentaires:

Nicolas a dit…

Ouaip ! Dans la rue...

dadavidov a dit…

L'insécurité sociale est importante, au même titre que l'insécurité physique qui est aussi un problème (hélas !) bien réel... Mais l'une ne va pas sans l'autre !

Au lieu de lier délinquance et immigration, pourquoi ne lie t'on pas la délinquance avec la pauvreté, les discriminations et les inégalités (la gauche ne le fait pas d'ailleurs) ?

isabelle B. a dit…

@nicolas rendez-vous est pris !
@dadavidov les affaires récentes nous ont montré qu'il n'est point nécessaire d'être pauvre pour transgresser les lois de la république ;-) mais tu as raison ce lien serait plus réaliste, et on pourrait en traitant la source, améliorer ces problèmes d'insécurité ( améliorer pas régler complètement, pour les régler il faudrait donner plus de moyens à la justice, et réintroduire les commissariats de quartier...enfin c'est mon avis...)

Le coucou a dit…

D'accord avec ton billet, c'est en effet la première sécurité dont nous avons besoin, et c'est celle que le sarkozysme dépèce !

isabelle B. a dit…

@le coucou oui, et la peur du lendemain peut rendre les gens déraisonnables...