23/05/2011

Asimov, Huxley, auteurs de science-fiction ou visionnaires ?

Le traqueur stellaire, blogueur à visiter pour les fans de Science fiction, m'a demandé quel était mon bouquin de SF préféré, or, j'adore la science fiction ! Du coup cela va être difficile de choisir ! Je vais opter pour deux grands classiques :

J'aime beaucoup Asimov, que je considère comme un génie car il ne s'est pas cantonné à la science fiction mais a écrit également des nouvelles policières et des traités de vulgarisation scientifique.
Je citerai le recueil de nouvelles " les robots " qui pose en filigrane la question de l'humanité...Un robot qui se meut, qui parle, qui analyse, puis qui "ressent " des sentiments " n'est-il pas un humain même s'il n'est pas biologique, et finalement Qu'est-ce qui fait de nous des êtres humains, sommes-nous encore humains...il m'arrive d'en douter lorsque j'observe mes contemporains et leur absence totale d'empathie ou de compassion pour leurs semblables.

J'ai hésité avec ce livre " le meilleur des mondes " d'Aldous Huxley, incontournable plus que jamais, tellement il décrit à mon sens, le monde vers lequel nous nous dirigeons à pas de géants, ce qui avouons-le est assez déprimant !
L'histoire se déroule dans un État supra-national, un État mondialisé où tous les êtres humains vivent selon les règles d'une pensée unique dans le meilleur des mondes :

Un monde où l'Histoire n'est plus inculquée car jugée comme inutile ( notons qu'actuellement dans notre monde réel, notre gouvernement commence à supprimer les cours d'histoire dans les classes de terminales de nos lycées ! Et que les extrémistes de droite prônent la suppression des lois dites mémorielles protégeant le souvenir d'atrocités comme l'esclavage ou la Shoah...)

Un monde où la procréation " animale " a disparu au profit de la procréation assistée en laboratoire, où les fœtus sont sélectionnés selon les critères imposés par le marché du travail mondial : notons que les lois bioéthiques en France commencent à être plus permissives en matière d'expérimentation sur les embryons ou tissus embryonnaires, que la sélection génétique pour raisons médicales commence à faire son chemin dans les esprits...

Dans ce meilleur des mondes d'Aldous Huxley, les enfants sont conditionnés à accepter de vivre dans une caste prédéfinie selon leur potentiel génétique, et apprennent à mépriser les castes inférieures et à se contenter de vivre dans la leur.
Une société de fourmis où chacun a son rôle, où il s'en satisfait et surtout où il ne pense même plus à évoluer, à changer, où l'Etat mondial qui décide pour lui ne prend forcément que de bonnes décisions quoiqu'il advienne...

Dans ce monde, le " bon " citoyen est forcément social, consommateur, et supporte sa vie à coup de comprimés de " soma ", une espèce d'anti-depresseur qui lui donne l'illusion d'être heureux et de vivre dans le meilleur des mondes possible grâce au sacrifice suprême, celui de sa liberté !

Deux livres, qui nous questionnent sur le monde dans lequel nous voulons vivre, nous et nos descendants, un monde de sécurité où tout est prévu dés notre naissance, où on décide à notre place de notre avenir, de nos désirs, de nos pensées, un un mot de ce qui fait notre humanité. Une dictature de la pseudo-perfection où l'individu se dissout dans l'intérêt général...pour devenir un robot biologique.

D'autres blogueurs ont été invités à répondre sur leur livre de SF préféré, je vous invite à leur rendre visite :
Jegoun, Homer, mtislav, Olympe, Dada, Éric, le coucou, El Camino, La revue de Stress, Cui cui fit l’oiseau, Alter Oueb, Disparitus.

L'illustration est issue du film :
Un Monde Meilleur (Réalisé par Mimi Leder avec Kevin Spacey, Helen Hunt et Haley Joel Osment)

7 commentaires:

dadavidov a dit…

Très bons choix ;)

Guillaume44 a dit…

Très bien, je plussoie :)

Romain / Variae a dit…

Tiens tu m'as donné envie de relire Fondation !

Bernard a dit…

Très bon billet et très bon choix en effet...Le meilleur des mondes", je l'ai lu, il y a plus de 40 ans, et je pensais que c'était un très bon livre de science fiction, car je ne pouvais pas imaginer au regard de la société telle qu'elle était à l'époque, que notre monde pouvait évoluer de cette manière...Et pourtant, comme tu le fais remarquer, nous y sommes carrément...

El Camino a dit…

Je suis aussi d'accord !

Won, Philippe et Raphael a dit…

"Le successeur de Pierre" par Jean-Michel Truon m'avait cloue sur place il y quelques années de cela!

cybernet a dit…

Bonjour, je viens de découvrir votre blog que je trouve très sympa.
Personnellement J'ai aussi beaucoup aimé "Les Robots" d'Isaac Asimov plutôt pas mal représenté par le film "A.I" de Steven Spielberg et dans une autre mesure "L'homme Bicentenaire" avec Robin Williams de Chris Colombus.

Coté lecture SF, j'ai aussi adoré
- "A la poursuite des slans" de A.E. van Vogt,
- "Le cycle de Tchai" de Jack Vance,
- "Les armureries d'isher" de A.E. Van Vogt
- "Randez-vous avec Rama" de Arthur C. Clarke
Et tant d'autres qui ont illuminé ma jeunesse...