01/09/2011

quand la RATP affrete des wagons pour les roms

Un matin, comme tant d'autres, je lis la presse et tombe sur le début de cet article du figaro :


" Toutes proportions gardées, l'affaire rappelle les heures sombres de la Seconde Guerre mondiale et la participation de la SNCF à la déportation de milliers de Juifs vers les camps de concentration. Mercredi, la RATP a mis à la disposition des forces de police une rame du tramway T1, qui relie Saint-Denis à Bobigny, pour évacuer un camp de roms de Saint-Denis, révèle Radio France. Une centaine de personnes ont ainsi été transportées jusqu'à la gare RER de Noisy-le-Sec dans cette rame spéciale, escortées par la police..."

Toute proportion gardée...je rappelle à nos lecteurs que la Hongrie travaille actuellement sur l'ouverture de camps de travail obligatoire, gardés par des policiers en retraites, pour les allocataires sociaux et les...roms. Des camps...dont personne ne parle dans la presse, parce que toute proportion gardée, tout le monde se fout du sort des roms, de l'existence de milices d'extrêmes droites en Hongrie...

Alors toute proportion gardée, je voudrai que l'on m'explique quelle est la limite à franchir pour qu'enfin quelqu'un en France, en Europe, et dans le monde s'insurge, se révolte, réagisse au sort de ce peuple ? Faudra-t-il attendre qu'un four soit allumé pour que quelqu'un se dresse pour leur défense ?

Nos politiques, les institutions européennes pourront-ils venir à la télé nous faire une belle conférence, d'un air contri " nous ne savions pas ? "

contrairement aux rebelles libyens, les roms n'ont aucun pétrole à nous offrir, est-ce à dire que ces gens peuvent être pourchassés, maltraités sans que personne ne s'en soucie !

Alors citoyens, mon instinct m'alerte que quelque chose de grave se produit sous nos yeux, en Europe, mais aussi à l'intérieur même de nos frontières puisque sur un sujet aussi grave le silence règne, les français occupés, ce qui est humain, à s'inquiéter de leur propre avenir, réitèrent les mêmes erreurs, et fautes du passé, libres à ceux qui le veulent de parler et de relayer ces évènements ou de détourner le regard...
La presse belge en a parlé : ici ! ( camps de travail obligatoire en Hongrie ) le Monde a parlé aussi des milices : ici
De plus, en 20 mois, l'immigration vers Israël de juifs Hongrois a triplé pour cause de ...racisme ! Les juifs quittent l'Europe de l'Est vers l'Israël, mais vers où pourront fuir les roms si même la France, et les pays démocratiques européens leur tournent le dos face au péril qui les menace ?

Toute proportion gardée, regardons de quoi l'homme est capable quand il accepte d'appliquer des lois immorales !






8 commentaires:

Captainhaka a dit…

J'ai entendu ça à la radio ce matin. Effrayant.
Ça fleure bon la belle France d'avant
(toutes proportions gardées bien sûr).

Anonyme a dit…

autre temps autre lieu même méthode ! entre la sncf et maintenant la ratp nous sommes vraiment très bien servi. quel pays ! quelle honte ! combien de temps encore devrons nous subir sans rien dire ? qui sont les prochains ? les anciens riches peut être les nouveaux pauvres ? va savoir. ils dérapent tous ! sont ils encore en pleine possession de leurs esprits ? on peut et déjà depuis fort longtemps s'interroger ? aux urnes citoyens n'oubliez pas vos karchers il va falloir dégraisser la classe politique en profondeur ! un citoyen en manque de devenir.

Kiara a dit…

Toute proportion gardée... C'est effrayant! Dans quel monde vivons-nous? Je croyais qu'on apprenait de nos erreurs, je me le demande maintenant...
ton article est nécessaire!

Anonyme a dit…

Moi ça me fait surtout penser aux milliers de Tziganes, Gitans et Roms qui ont aussi été déportés dans les camps pendant la Seconde Guerre Mondiale, et dont personne ne parle jamais.

Anonyme a dit…

Bonjour.

Mon commentaire de passe pas ?

À propos d’« Aux urnes citoyens », je faisais remarquer ce qu'il est advenu du « non » au referendum sur le prétendu traité con stitutionnel européen.

Faut pas ?
Faut faire semblant qu’on est en démocratie ?

« Résister se conjugue au présent ! » (Lucie Aubrac)

Karl-Groucho Divan

Le Miroir de Narcisse a dit…

Ca fait vraiment froid dans le dos, ce qui se passe en ce moment... N'oublions pas qu'Hitler a été élu lui aussi, dans une période de grande crise... Bravo pour cet article!

Une parmi d'autres a dit…

Il va maintenant nous falloir encore une bonne dose d'énergie pour lutter, résister, manifester et faire entendre l'urgence du changement de cap.

Nombreux (moi inclue) se sentent seuls à s'indigner.
Mais lorsque l'on arpente la toile, combien de milliers de personnes s'indignent tout autant.
Ce dont nous avons besoin c'est une force fédératrice, un rassemblement national, européen même mondial pour dire NON.

Les indignés sont là, mais ne se sont pas encore tous trouvés.

Marinette a dit…

J'ai lu cette nouvelle effroyable en milieu de semaine moi aussi et j'ai vraiment été choquée !