24/02/2011

dialogue républicain de sourds

Tandis que Villepin vient d'avoir un dialogue " franc et républicain" avec le président, où il a souligné
à propos du débat sur la place de l’islam en France qui va être mené par l’UMP, avec l’aval de l’Elysée. «Dans ces circonstances, il est important de veiller à ce que tout débat sur la laïcité et l’islam ne s’accompagne pas de la recherche de boucs-émissaires» pour avoir un dialogue républicain  encore faudrait-il se souvenir de ce qu'est une république !

Est-il républicain de remettre en cause une condamnation de justice pour injure raciale, comme l'a fait
Thierry Mariani (secrétaire d'État aux Transports) , pour déplorer la condamnation prononcée contre Eric Zemmour pour ses propos sur la criminalité des immigrés ?

Est-il républicain que l'ump invite Zemmour suite à cette condamnation, pour qu'il donne son avis sur les lois qui "encadrent la liberté de pensée" ?


Hervé Novelli nous explique le plus sérieusement du monde, et en cela c'est vraiment inquiétant que "Notre ami Eric Zemmour a souhaité intervenir à titre exceptionnel sur un autre thème, qui est la liberté de penser et la production d'une norme de pensée qu'on qualifie souvent de pensée unique (...) sur les lois qui ont été produites au fil des ans et qui encadrent cette liberté de penser"

Pour résumer, l'ump tente de récupérer zemmour,  machine à banaliser des propos xénophobes et extrêmes SUR UNE CHAINE PUBLIQUE qui a été bien utile au parti d'extrême droite officiel français...
L'extrême droite a noyauté la droite traditionnelle, et si celle-ci n'a pas un sursaut républicain de toute urgence, sa complicité n'en sera que confortée.

Les républicains sont en voie d'extinction dans ce pays, ne doutons-pas que certains voudraient les garder dans des zoo...
Quoiqu'il en soit, je refuse de croire que la France se résume à ce triste spectacle, je veux croire que nombreux seront ceux qui se lèveront pour laver la honte qui souille le souvenir de ceux qui sont morts par le passé pour que nous vivions dans un pays de liberté, de fraternité et d'égalité.

2 commentaires:

Nicolas a dit…

Bah ! Laissons l'UMP s'enfermer...

Bernard a dit…

En effet, le mot "républicain" est bien sali, lorsqu'il sert à banaliser les idées d'extrême droite comme ayant naturellement leur place au sein de la République, au nom de la démocratie. Non, le F HAINE, qui prône ouvertement le racisme et la xénophobie, n'est pas un parti politique comme les autres ! N'oublions pas qu' Hitler est arrivé au pouvoir au terme d'un processus électoral parfaitement démocratique !