07/12/2010

La riche idée de Cantona...

Cantona a lancé un appel pour qu'on aille tous retirer nos sous-sous...
Bon, admettons mais il y a plusieurs difficultés à ce projet de révolution pacifique :

Premier point, et non des moindres il faut avoir de l'argent à retirer au guichet, ben oui, si vous êtes pauvre, à découvert, endetté jusqu'au cou, là ça sert à rien de vous déplacer jusqu'à la banque, si ce n'est vous faire remarquer par votre conseiller qui avait peut-être oublié votre dossier, qui est n'ayons pas peur des mots, est complètement pourri !

Bon second point, admettons que vous ayez un peu d'argent à retirer, il va y avoir la queue, va falloir patienter des heures pour un résultat incertain, ne va-t-on vous répondre  " désolé on ne peut répondre à votre demande, il fallait nous avertir pour retirer un tel montant ! "

Troisième point, partons de l'hypothèse que vous réussissiez à retirer toutes vos économies, vous les rangez dans votre sac, vous ressortez de la banque, et nous sommes le 7 décembre, jour prévu par cantona pour que tout le monde retire son argent, donc il y a fort à parier que les gens vous voyant sortir, un air inquiet sur le visage, quoiqu'en même temps ravi de votre geste héroïque de révolutionnaire en herbe, se disent " Tiens ! ce mec là vient de retirer son argent comme il a dit canto ! "  Et là les ennuis vont commencer...

Dans ce cas, allez vous marcher calmement jusqu'à votre voiture, scrutant les passants qui ont une envie folle de vous piquer votre sac qui savent être rempli de vos sous-sous ? Allez vous courir, attirant encore plus l'atention ? Avez vous prévu une escorte pour votre sécurité ?

Une fois arrivé chez vous, que faire du sac ? Disperser les billets dans tout votre domicile, le compartiment légumes de votre frigo, votre matelas, le doudou du dernier né, la niche du chien ?

Une fois l'argent caché, allez vous réussir à sortir de chez vous en vous disant " j'ai toutes mes économies planquées chez moi mais les probabilités que je me fasse cambrioler sont infimes...enfin je crois...enfin j'espère...Merde ! je vais pas au boulot aujourd'hui ! "

Du coup, vous ne pouvez plus sortir de chez vous, donc vous n'allez plus au travail, donc vous perdez votre emploi, vous devez vivre sur vos économies planquées dans le frigo, et puis votre gosse qui n'est pas malin ( comme son idiote de mère qui vous a quitté parce qu'elle n'aime ni le foot, ni Cantona ) ) met son doudou dans le lave-linge, ce qui fait que une liasse de billet se retrouve en miette sur le nez de son lapin blanc, vous lui mettez une claque, au gosse, pas au lapin, un lapin en peluche il sent rien, cest un jouet...

Et puis l'assistante sociale vient chez vous, puisque vous avez tapé votre enfant, elle comprend que vous n'allez plus au boulot, elle veut regarder dans le frigo pour verifier que vous faites toujours vos courses pour nourrir votre progéniture, et là, vous paniquez, lui mettez une baffe à elle aussi, parce que vous avez cru qu'elle voulait vous prendre vos économies planquées dans les légumes, du coup vous vous retrouvez chez les dingues, complètement parano, votre belle-mère vient faire le ménage pendant votre absence, et là elle trouve vos économies et comme elle vous déteste et vous prend pour un raté, un dingue qui tape sur tout ce qui bouge, elle récupère tout le magot, et se paye des vacances dans un paradis fiscal !
 " MERCI CANTONA POUR CETTE RICHE IDÉE ! "

7 commentaires:

lolobobo a dit…

Je vais plus regarder le frigo de la même manière ...

mike hammer papatam andropov a dit…

Je vais continuer à regarder le foot (et les footeux) de la même manière...

Nicolas a dit…

Oui, l'idée de Cantona est grotesque.

mike hammer papatam andropov a dit…

Cantonnons Cantona aux riz cantonais.

romain blachier a dit…

excellent!

JRL a dit…

Comme je me régale à chaque fois...
Un très bon film toute cette histoire.

Le coucou a dit…

C'est le frigo qui est devant chez vous ? J'arrive ! (un frigo, quelle idée ! Vous n'avez pas de vieille lessiveuse ? Qui irait regarder dans une lessiveuse ? )