03/12/2010

blogueuse un jour, blogueuse toujours

Avant d'être bloquée par la neige, je m'apprêtais à répondre à Romain qui m'a demandé ce que je ferai en tant que blogueuse si la gauche gagnait...
Sa question comporte un élément important c'est le conditionnel " si la gauche gagnait en 2012..." parce que pour l'instant, c'est loin d'être gagné, je me questionne à propos de cette multiplication de candidatures à gauche, notamment chez les socialistes...c'est fou quand même qu'il y ait autant de gens à vouloir être khalife à la place du khalife ! Remarque la place est bonne, entre les voyages en avion, les repas entre potes aux réunions internationales, et la retraite confortable, moi aussi, je me demande si je devrai pas me proposer...

Bon revenons en à mon blog en 2012, la gauche a gagné, j'ai sabré le champagne, je me tape une giga migraine, et le lendemain, je me retrouve devant l'ordi pour faire mes adieux, avec émotion " on a gagné..."... Mais oh ! Faut pas rêver là ! Même si la gauche gagnait, je continuerai de bloguer, pour critiquer la gauche ! Ben alors ! On est au pays de Candie, avec des méchants et des gentils, où on pleure et où on rit...y aura toujours à critiquer même avec la gauche, on va pas se réveiller du jour au lendemain en voyant la vie en rose, en étant tous béatement heureux, il y a tant de choses à reconstruire, à améliorer, tant d'injustices à réparer, la gauche va avoir un sacré chantier de rénovation à mettre en oeuvre.

En tant que blogueuse je continuerai de donner mon avis, comme je le fais actuellement. La gauche fera des âneries, elle aussi, comme la droite, ce ne serait pas honnête de dire amen à tout sous prétexte qu'on a plus d'affinités à gauche qu'à droite.

En attendant, la gauche a fait une belle bourde aux dernières élections, et je lui en veux pour ça, et lorsque je vois Ségolène qui s'accroche à son rêve de 1ère présidente de l'histoire française, DSK qui après avoir laissé le PS se débrouiller sans lui depuis plus de 3 ans, qui après avoir donné un avis positif sur la réforme des retraites contre l'avis de millions de manifestants français, vient jouer maintenant  la vierge effarouchée en se faisant désirer, et bien je me dis qu'on est pas sorti de l'auberge, et que ce blog a encore de beaux jours devant lui...

8 commentaires:

Le coucou a dit…

Tout à fait du même avis : ton blog a encore de beaux jours devant lui. :)

isabelle B. a dit…

croisons les doigts :-)

Bernard a dit…

C'est quoi un "blog de gauche" ? Et d'abord c'est quoi "la gôche" ? Pour ma part, je préfère opposer le concept d'idées progressistes à celui d'idées réactionnaires: ça a au moins le mérite d'être clair et "choisis ton camp, camarade!"
Encore bravo pour ce blog intelligent, bien écrit, bien documenté et qui marie à la perfection l'humour et l'ironie. Je pense également qu'il a de beaux jours devant lui

isabelle B. a dit…

merci Bernard, encore que c'est pas sympa pour mes chevilles :-)

El Camino a dit…

Aaaaah comment je suis mille fois d'accord avec toi!

romain blachier a dit…

Comme je te l'avais indiqué (et tu avais à l'époque reconnu volontairement être de mauvaise foi) DSK n'a pas donné son avis sur les retraites. Il n'a pas le droit, en tant que président du FMI, de donner le moindre avis sur son pays d'origine.

http://www.romainblachier.fr/2010/10/le-mauvais-proc%C3%A8s-fait-%C3%A0-dsk.html

Que tu n'aimes pas DKSK c'est ton droit, que tu répètes un truc que tu sais être faux, c'est limite.

Merci en tout cas de ta réponse à la chaine, fort intéressante.

isabelle B. a dit…

je n'ai jamais reconnu être de mauvaise foi ( justement parce que je suis de mauvaise foi :-), trouve moi ce com' où je serai revenue sur mes propos...
le seul com' en réponse à ton article sur dsk de ma part dit ceci :
" comme yann et le coucou je suis tombée dans le piège, sauf qu'on ne m'y a pas poussée, j'y ai sauté avec délectation ;-)
sois pas fâché mais DSK ne me parait plus crédible comme candidat de gauche, il y a d'autres personnes de qualité à mettre en avant, non ? "

Pour ce qui est des limites, nous n'avons pas les mêmes voilà tout, lorsque je critique Ségolène, ou sarko, mes limites ne semblent pas te déranger autant, ne serait-ce point de la mauvaise foi ?
DSK n'est pas mon candidat comme je me ferai un plaisir de l'expliquer dans les prochains billets plein de mauvaise foi que j'écrirai d'ici 2012 :-) allez, on peut être socialiste et rigoler, non ?

romain blachier a dit…

"comme yann et le coucou je suis tombée dans le piège, sauf qu'on ne m'y a pas poussée, j'y ai sauté avec délectation ;-)" tu dis être tombée dans un piége et tu réédite le truc. C'est donc une erreur volontaire. Avoir de la mauvaise foi c'est une chose, on en a tous, répéter un truc qu'on sait être faux c'est moyen. Pour le moment, même si il est vrai j'y suis moins sensible, je ne te l'ai pas vu faire concernant Royal ou Sarko,.