02/04/2013

Cahuzac la main dans le sac

Je me souviens il y a peu des cris poussés par les uns et les autres à propos du " lynchage " médiatique du pôôôvre Cahuzac, cet honnête homme poussé à démissionner pour s'en aller laver son honneur des attaques mensongères d'un journal prêt à tout pour faire des ventes disaient même certains... Tout le monde a versé sa larme à son départ, on l'a remercié, Oh oui merci Cahuzac de nous avoir pris pour des cons !
bouh méchant Médiapart, attaquer sarko ou même Woerth admettons, mais un ministre du changement,non mais allo quoi !

Aller jusqu'à jurer ses grands dieux que non, il était innocent comme l'agneau devant l'assemblée nationale, celle élue par le peuple, pour le peuple...on croit cauchemarder !
Aller jusqu'à menacer de poursuites ceux qui oseraient transmettre les calomnieuses accusations sur Twitter, fallait un culot monstre !
Comment après avoir fraudé des années durant a-t-il pu songer un seul instant être digne de la charge de ministre que lui confiait Hollande ?
Les aveux de l'ex-ministre, chargé doit-on le souligner du budget, des fraudes fiscales, des affaires de blanchiment d'argent, vont au moins avoir un effet positif dans cette désastreuse histoire : Faire gagner du temps aux juges.
Je suis révoltée de voir des personnes payées, et même bien payées, mentir, abuser du système, et avoir en plus le culot de jouer les pères la morale, dans ces temps de crises qui plus est.

Décidément je ne vous dis pas merci Cahuzac !
Par contre merci à Mediapart qui a permis à la vérité d'éclater... Gageons que de nombreux blogueurs éclairés suivront vos prochains articles avec plus de bienveillance qu’auparavant.

2 commentaires:

bobcestmoi a dit…

il vient de donner au moins 5% de voix supplémentaires à MLP

isabelle B. a dit…

@bob : oui, honte à lui ! il est temps de voter une loi pour assainir le milieu politique, avec inéligibilité à vie, prison ferme, de vraies sanctions pour des faits aussi graves envers la république, voilà mon avis...