10/05/2012

le sarkozisme a-t-il tué la presse d'information ?


 L'express se demande si la défaite de nicolas sarkozy va tuer les blogs, de gauche : moi, je me demande si ce n'est pas la presse d'information ( radio et télé surtout ) qui se meurt, emportée par l'eau du bain.


Hier, en écoutant les différentes radios ou chaines d'infos, je me faisais une réflexion : ceux qui ont l'air d'avoir le plus de mal à se remettre de la défaite cuisante de Nicolas contre François, ce sont les journalistes.
Certains aigris, de droite, sur le net semblent pourtant persuadés que ce sont eux les responsables de la défaite de leur candidat parce qu'ils auraient passé leur temps à le critiquer pendant cinq ans ( on a pas vécu dans le même pays pendant ce mandat semble-t-il...) je tenais à partager un peu de leur humour avec vous.

Donc, disais-je, à la radio et à la télé, ils sont comme sous le choc, repassant inlassablement le film de la campagne , et analysant le pourquoi du comment de l’échec du candidat sortant.
Le plus drôle, et inquiétant à la fois, c'est d'observer qu'ils cachent à peine leur déception, et accueillent avec mépris pour certains l'élection de François Hollande, le candidat normal, qui " oh mon dieu, n'est même pas marié "' mais comment c'est ti possible, hein, dis le moi pas josé qu'il est élu , dites le moi
pas !
ah ben oui les gars, le peuple a voté, a décidé, c'est juste que vous n'avez plus trop l'habitude !

Sur BFM, hier soir, Ruth elkrief et Mazerolle ont ergoté sur la normalité du président élu mais qui n'est pas encore en fonction, sur son choix aussi de voiture officielle, une citroën hybride, entièrement fabriquée en France. Je veux leur adresser un message amical : on s'en bat de la voiture de Hollande ! avant il se déplaçait en scooter, puis pendant la campagne, ils nous ont INFORMES qu'il était en pédalo, et maintenant en DS : et alors, le peuple s'en fout de comment il va y aller, le principal c'est qu'il arrive à destination, le changement.
Si c'est pas malheureux...Cinq ans à ne couvrir qu'un sujet, le président Sarkozy et sa grande et maaagnifique politique, là ils sont paumés, pourtant...il y aurait tant de choses à dire :

Le monde est vaste, ne se passe-t-il rien, ailleurs qu'en France ?

Par exemple, l'ami de l'ex-président Sarkozy, Obama, a annoncé qu'il était en faveur du mariage homosexuel, une belle nouvelle pour l'égalité dans ce grand pays.
euh, quoi d'autre, la Syrie à feu et à sang...et des gosses qui meurent chaque jour...ah mais c'est moins drôle que madame morano qui repart de son dernier conseil des ministres avec son petit chevalet en carton avec son nom dessus, et un autographe de nicolas.
ou bien, nous causer de Poutine qui refuse d'aller aux state au G8...Un mauvais signal, je trouve.
De la Grèce, qui part en quenouille, de Merkel qui nous les brise menu en restant sur ses positions austères qui d'évidence ne fonctionnent pas...

Et s'ils souhaitent parler de la France, parlez nous donc de la disparition de la loi sur le harcèlement sexuel, de l'avocate de merah qui attaque en justice le raid, de l'affaire karachi, ou même de l'incident à Fessenheim...un peu d'imagination, faudrait se mettre au vrai travail maintenant, cinq de pause journalistique, c'est assez !

et bien, non, à la radio ou à la télé, on préfère nous parler de Royal et de l'amoureuse de Hollande qui devraient s'écharper mais qui au grand dam des journalistes ne le font pas, faire le procès des écolos qui ayant soutenu avec beaucoup d'ardeur hollande souhaitent jouer un rôle actif dans le prochain gouvernement, on préfère également faire des paris pessimistes sur le nouveau président, dans une dernière tentative pitoyable pour sauver via les législatives, les restes d'un régime indigeste : le sarkozisme...Pauvre France !
c'est pourquoi, depuis plusieurs années, je préfère la presse écrite, étrangère parfois, et les blogs pour me tenir informée du monde dans lequel nous vivons.

9 commentaires:

kalondour a dit…

Bien vu ! On est arrivé à un état de sous culture journalistique qui est quand même inquiétant pour la démocratie. Ajouté à un manque de sens critique de plus en plus grandissant des "consommateurs" de l'information, pas étonnant que des dérives graves soient banalisées au même titre que la voiture du président....

Captainhaka a dit…

Bien vu ! Ces cancres font l'effet de boxeurs K.O. Ils sont groggys, ne sachant plus quoi dire de leurs mots !

Nicolas J a dit…

Tu as raison (je ne développe pas, je prépare un billet).

el barbar a dit…

Excellent, je rejoins votre position sur les médias (et la suite aussi) et je confirme que, pour avoir une information un peu plus objective, je prend un malin plaisir à me fournir principalement de blogs et de site en ligne pour m'informer depuis 5 ans.

Les médias sont tous devenus pro-Sarko en 5 ans et il en s'est fallu d'un cheveu pour que Le Monde ne vire pas à droite toute mais reste au centre.

Les blogs ont pour moi atteint un niveau maximal d'intérêt et dire l'inverse me parait aussi une belle ânerie de journaliste.

El Camino a dit…

Bien résumé!

Anonyme a dit…

Je suggererais à qui de droit de conseiller à Yves Calvi (entre autres) d'inviter des politologues et des économistes "différents" dorénavant.Modestemment.

Won, Philippe et Raphael a dit…

Journaliste: une espèce en quasi voie de disparition...depuis plus de 10 ans maintenant, bizarrement concordant depuis le 11 Sept 2001 et l'existence de l'Euro...

solveig a dit…

Le sarkozisme a aussi propulsé Médiapart et Marianne, peu coupables d'indulgence envers le prince ...

naga a dit…

Grave intoxication de la Droite Sarkozyste et des médias par l'intermède de 5 ans du Sorti. Un bilan à faire, des leçons à tirer outre les mesures proposées par notre Président, pour restaurer de la crédibilité et de l'esprit républicain dans la presse et les médias. Du boulot !