14/10/2010

si tu savais où on se le met ton bouclier

Ca fait un petit moment déjà que de nombreux français réclament la levée du bouclier fiscal considéré comme injuste, dans un moment où tout le monde est sensé accepter la rigueur et être responsable !

Or en pleine crise sociale, tandis que le peuple se révolte contre la réforme des retraites, après des mois d'hésitation, Baroin, oin, oin, nous annonce  la fin de ce bouclier courant...2011 !
Vous remarquerez que certaines réformes sont plus ou moins énergiques : Celle de la retraite, votée à la va vite dans un temps record, sous les huées de millions de français, sans négociations, ni discussions préalables, au bon vouloir de notre " père " à tous, est une réforme éclair...Le bouclier on verra en 2011, peut-être, j'ai dit, peut-être...
Tant qu'à faire des sacrifices, et à froisser son électorat fortuné, à droite, on s'est dit que c'était une occasion en or pour annoncer la suppression de l'ISF, tant qu'à faire une sortie démagogique autant se faire plaisir, ou bien à quoi sert d'être au pouvoir je vous le demande ?

De toute façon, toute cette bande de gueux qui défile en chantonnant avec des pancartes ridicules en carton, savent-ils ce qu'est l'ISF, ou même le bouclier fiscal ?
En ont-ils déjà vu la mention sur leur feuille d'impôt, bien sûr que non !

Ils sont pauvres, les gueux, endettés jusqu'au cou, crédit immobilier, crédit de voiture, celle de maman, celle de papa, et du grand Antoine qui vient d'avoir 18 piges, vous pensez bien que l'ISF et le bouclier fiscal ils en ont ont jamais vu la couleur...Mais bon, ça va les calmer un moment de savoir que les riches vont casquer un peu plus, un jour, peut-être en 2011, si la conjoncture le permet, parce que si la conjoncture est mauvaise, ben faudra attendre.

On ne doit pas être cruel avec les riches, ils sont habitués à être riches, toujours plus, devenir pauvres ( enfin moins riches ) c'est très dur psychologiquement, beaucoup plus que de devenir riche, ça on s'habitue très rapidement à ce qui parait...
C'est vrai du jour au lendemain, vous êtes plein aux as, vous courez les bijouteries avec 100 000  euros pour vous acheter une bague, vous donnez des petites enveloppes craft à vos meilleurs amis pour leur faire profiter de votre bonne fortune, vous partez en voyage dans certains paradis avec une petite valise bourrée de liquide pour vous payer des pina collada...C'est exaltant !
Mais, l'inverse, là c'est le drame ! Imaginez des gens comme Liliane, obligés de faire leurs courses, eux mêmes, au supermarché ? Hein ? Vous croyez que c'est joli ça ? De la cruauté mentale, voilà ce que c'est ! Sans le bouclier fiscal, les riches vont embaucher moins de petit personnel, par exemple le mec qui tenait la pince à sucre au moment du thé, viré, la nana qui tapote l'oreiller tous les matins, idem, celui qui fait les enregistrements sous la table, viré aussi ! Vous viendrez pas pleurer si à cause de la suppression du bouclier y'a plus de chomage chez les gueux, et plus de dépression chez les riches !

3 commentaires:

Nicolas a dit…

C'est un angle de vue !

captainhaka a dit…

La retraite à 32 dents, j'aime bien !

Le coucou a dit…

Pour sortir de la crise et renflouer les caisses de retraite, une seule solution, alors : doubler le bouclier fiscal!