08/11/2012

chez une integriste enfarinée

une question traine ce matin sur les blogs, pour ceux et celles qui ont le toupet de râler, de s'interroger contre saint françois, et saint ayrault...nom di diou mais ho, t'as pas de respect ou quoi, en fin de compte andouille " t'as voté pour quoi, heiiinnnn ? "
ben euh, msieur, je croyais que, j'ai cru que, enfin j'imaginais que, hein, non, ah ben bon je dois être un peu con, désolé pas taper...ouille !

par exemple, chez dédalus, il est question d’intégristes enfarinés qui comprennent rien à rien à propos de la hausse de la TVA, des simples d'esprit qui devraient selon lui se réjouir : " heureux les simples d'esprit..." mais j'excuse dédalus, il a du manger un truc faisandé, ou boire un truc pas frais pour être aussi sûr de lui, car en verité, les intégristes enfarinés, sont pour beaucoup des électeurs roulés dans la farine, c'est pas pareil mon cher...

donc des électeurs enfarinés, qui ont voté pour quoi :
en priorité soyons francs, les enfarinés ont voté contre sarkozy, sa politique qui a creusé la dette de façon hallucinante en 5 ans, son style bling-bling, et sa bande de potes décomplexés fans de pain au chocolat et autres viennoiseries, farcies parfois au saucisson à l'heure de l'apéro...

même un enfariné décérébré aurait pu gagné contre une telle caricature de la politique, même moi si j'avais eu le soutien du front de gauche, des écolos, des centristes, j'aurai pu gagner, c'est dire hein !

alors je ne suis pas dans la tête des électeurs pour savoir pour quoi exactement ils ont voté, mais je me dis que c'est possible en tous cas qu'ils n'aient pas voté pour : le traité merkozy, ni la hausse de la TVA, ni pour la victoire des pigeons, ni pour l'abandon de la taxe sur les œuvres d'art ( habile placement et moyen de spéculation pour les gros malins ),  ni même pour que certaines pratiques consistant à faire embaucher son conjoint dans certains postes juteux perdurent...

alors certes, nous pouvons nous contenter de la politique du moins pire, s'extasier d'avoir éviter la peste,  tenir cette posture pendant cinq ans nécessitera une souplesse de la croupe que je n'ai pas.

Il est sans doute plus confortable d'imaginer que les critiques actuelles viennent d'intégristes enfarinés, de blogueurs qui critiquent uniquement pour faire du genre,  pour se démarquer, faire du buzz ou que sais-je, des masos sans doute qui se sont cassés le popotin à défendre le changement pendant des mois, sans rien demander en retour, même pas une pizza aux ripostes party, des andouilles qui ont fait tout ça pour quoi, hein, venir se plaindre juste par posture, ah vraiment faut être un peu con tout de même

alors pour conclure étant donné qu'au mois de septembre ayrault nous martelait face à NKM sur un plateau télé que non, y'aurait pas de hausse de tva parce que c'était une grosse connerie de le faire, je me dis que je vais attendre patiemment et que d'ici quelques semaines, lui qui a dit meuh non, on touchera pas aux 35 heures ce serait trop injuste, nous dira qu'il faut être raisonnable et que pour redresser la France on doit être courageux et passer aux 39 heures... et je m'empresserai d'aller lire comment un non intégriste enfariné défendra cette nouvelle mesure :-)


3 commentaires:

Politeeks a dit…

VLAN ! bien vu !
Et encore toi on ne t'as répondu de lire des bouquins de libéralisme
http://politeeks.info/soc_lib_gare_a_ta_tronche

Bembelly a dit…

Ça chauffe.

kalondour a dit…

Je n'ai jamais non plus été souple de l'arrière train, et c'est vrai que depuis quelques jours certains blogueurs sentencieux et lèche-culs commencent à me taper sur le système...certainement le sujet d'un de mes prochains billets...Bonne journée à toi