10/09/2012

le français cet hamster

Ce matin j'ai écris un billet où je me voyais présidente, héroïne des temps modernes, sauvant la pauvrette et orphelin suspendu à son téton, du Zola...
et puis la raison m'a rattrapée, après tout pourquoi s'obstiner à sauver les gens, le monde, hein ? La terre ne se porterait que mieux sans cet espèce de parasite, assez laid au demeurant, qu'on nomme être humain, lui qui gambade de façon grotesque sur la surface de son ventre arrondi, lui pompant non seulement l'air, à la terre, mais aussi toutes sa substance, bousillant ses bosquets, trucidant ces petites bébêtes si jolies...

Bref, l'humain étant moche, franchement inutile de façon globale, et le français tout autant d'ailleurs, je me dis que non je ne présiderai qu'à ma propre destinée.
Le français est un gros con de façon générale je veux dire, tantôt il vote à droite, et ça râle, après il vote à gauche, il râle aussi, un coup il est outré de manger de la merde et tente le vote écolo puis hurle à la mort quand on propose de fermer une centrale nucléaire. Que son président soit hyperactif ou normal, rien ne change à la nature du citoyen français.
Le français veut l'égalité, c'est un mot qu'il a appris en passant tous les jours devant le fronton de la mairie, égalité, liberté, fraternité...mais pas trop, il faut des limites à tous ces bons sentiments, se dit-il, on est pas américains mince tout de même.

Les français veulent le changement sans rien changer, ce qui leur plait finalement c'est l'idée du changement, le concept, c'est fun, mieux que l'immobilisme, l'inaction, car qui n'avance pas recule, et si tu recules comment veux-tu ? Hein je te le demande ?

Le français tourne dans sa roue, comme un hamster bouffi d’orgueil, n'allant nulle part... pour le satisfaire pleinement ne lui proposez surtout pas de grands espaces de liberté, mais pensez plutôt à changer sa litière de temps en temps qu'il garde tout de même l'impression qu'on s'occupe de son cas, ça suffira amplement...

7 commentaires:

ladyapolline a dit…

Pas totalement juste sur le fond,les généralisation sont toujours fausses !
Mais très amusant et réussi !

iboux a dit…

@ladyapolline : je suis de mauvais poils :-) c'est vrai que j'ai oublié d'exclure de ma généralisation les bretons, mais le breton est-il vraiment français implicitement il n'était pas compris dans ma description ;-)

Jo a dit…

Bref le français n'est jamais content!

Didier Goux a dit…

Tout cela n'empêchera jamais l'h de hamster d'être “aspiré”. Donc : ce hamster, et non cet hamster.

iboux a dit…

@didier arggh ! c'est vrai ! ma foi sans doûte qu'avec le T en plus cela faisait plus riche ;-)

kalondour a dit…

Aujourd'hui, je suis aussi de mauvais poil...D'abord en lisant ton billet de ce matin...Ensuite avec ce qui c'est passé hier soir...Je n'ai pas regardé volontairement le Président hier soir, car ça me rappelait étrangement un récente époque...Je pensais qu'un Président de gauche serait venu s'exprimer sur le service public...Je pense à ma redevance quand je dis ça...mais ma naïveté a éclatée ce matin quand j'ai entendu que cette intervention avait apporté 45 % des parts de marché à TF1...Au moins un Président de gauche, ça fait vendre !
Ceci dit, je partage malheureusement ton analyse...Et bien que je milite, le découragement me gagne quelque fois quant à l'attitude des gens qui m'entourent : j'ai l'impression qu'ils manquent simplement de bon sens...
Sans doute que je vieillis...
C'est tout à ton honneur de n'avoir pas englobé les bretons dans ta critique, mais reconnais le, des gros cons de bretons, ça existe aussi !

iboux a dit…

@KALONDOUR : je crains Bernard que comme moi tu poursuis un idéal, ce que j'ai voulu dire sur le ton de la plaisanterie un peu lourde, c'est que le changement devrait venir de chacun du bas de la société jusqu'en haut mais tu sais bien, que même pour deplacer les gens en manif' c'est très difficile, ce sont toujours les mêmes qui s'y collent les autres se moquant en disant " zêtes cons ça sert à rien ! " alors c'est vrai on se demande parfois, à quoi bon...quant à un ministre mélenchoniste, pourquoi pas ça ferait du reuz au palais :-) et ps : vive les bretons !!