17/09/2010

la pêche aux commentaires


J'adore aller à la pêche, on y est tranquille face à la mer, pas un bruit si ce n'est celui des vagues, comme si le temps suspendait son cours, une parenthèse dans la réalité, et si la chance nous sourit, si on a bien monté sa ligne, on ferre un grand poisson après une lutte acharnée mais parfois le poisson se défile, c'est ça la pêche, on sait pourquoi on y va mais pas ce qu'on va y trouver !

J'adore aller à la pêche aux commentaires aussi, c'est le pari de chaque nouveau billet, va-t-il susciter des commentaires ?
Ici, les commentaires sont modérés, filtrés, soumis à mon approbation et je m'en explique :

Premier point ce blog est gratuit : Pourquoi ?
Je n'ai pas encore trouvé un lecteur assez dingue pour me payer afin de donner mon avis tous les jours,
il n'y a pas de pub' parce que je ne suis pas assez pipole pour intéresser les marques de céréales, et il n'y a pas de billet sponsorisé parce qu'aucun parti politique ne serait assez fou pour me payer pour que je le critique ( oui je critique aussi la gauche, des fois, quand je suis vraiment de mauvais poils ! )

Donc le minimum que vous puissiez faire à défaut de me financer mon expresso du matin et mon paquet de clop qui augmente ce mois-ci, c'est de me laisser un commentaire ! Parce que j'ai un égo énorme tout simplement...et que je suis nulle à la pêche aux poissons, à mon grand regret !

Alors bien sûr les commentaires gentils sont particulièrement appréciés, on attrape pas les mouches avec du vinaigre mais avec du miel.

Ainsi j'ai un commentateur qui m'a accusé de pratiquer la censure, et donc de porter atteinte à sa liberté d'expression : andouille !
Ici c'est une dictature, officielle ! J'avais bien prévenu pourtant dans le titre " MON avis t'intéresse... tu ne me l'as pas demandé je te le donne quand même ! "...

C'est mon espace de liberté où j'applique certaines règles : pas de commentaires racistes, ou diffamatoires, ou désagréables, ou agressifs, ou discourtois, ou délirants dans le sens pathologique du terme...

Le lecteur peut donc écrire son commentaire violant les règles sus mentionnées, en cela il s'exprime librement en privé, mais je ne le publierai pas sur le blog, pour ne pas imposer cela à mes sympathiques visiteurs !

Si le lecteur veut un espace de liberté pour déverser sa haine ou son mécontentement vis à vis de mes positions, il peut créer son propre blog, je ne viendrai pas le lire mais il peut toujours écrire si ça l'amuse.

Cela ne signifie pas que je refuse de publier une position qui diffère de la mienne comme l'attestent certains échanges, même si je le confesse, j'adore avoir le dernier mot, même avec un breton têtu comme Nicolas !
Peut-être que les trois blogueurs tagués nous diront comment ils gèrent les commentaires et pourquoi...

9 commentaires:

Nicolas a dit…

Pour la modération des caractères, je ne suis pas d'accord avec toi (tu le sais). D'ailleurs, ta position est contradictoire : tu vas à la pêche aux commentaires et tu fais tout pour que les échanges ne soient pas dynamiques.

Réfléchis bien.

Par contre, même si je suis têtu, je suis très d'accord avec : "j'adore avoir le dernier mot." Beaucoup de commentateurs ne comprennent pas qu'il revient au taulier du blog d'avoir le dernier mot.

Souvent, je suis obligé de commenter violemment de type : "tu fais chier, on sait qu'on n'est pas d'accord, mais c'est mon blog, tes commentaires suivants seront effacés".

isabelle B. a dit…

je vais réfléchir à ton avis qui m'intéresse !
merci pour ton commentaire c'est mimi tout plein :-) ( c'est pour ça que je le publie ;-)

captainhaka a dit…

Je ne ferai aucun commentaire sur la façon dont la taulière traite les avatars de ses fidèles nouveaux lecteurs. :)

isabelle B. a dit…

captain haka, ça me fait marrer de t'imaginer débarquer à un KDB de Nicolas en pagne :-)

captainhaka a dit…

J'y pense de plus en plus au KDB, j'aime paname car j'y ai passé de très bonnes années. Et puis j'ai gardé plein de copains que je pourrai visiter à l'occasion. Pour le pagne, n'y compte même pas fillette ! ;)

blogoosphere a dit…

Ou plutôt une citation?

"Le déjeuner s'est bien passé, pour ce qui est de la qualité des plats." (Madame Merkel, 16/09)

Yann a dit…

Vraiment d'accord avec Nicolas, tu veux des commentaires mais tu casses les noix de tes commentateurs avec un mot de passe avant validation. Après si tu as des abrutis qui viennent de déposer des trucs à la con tu les engueule ou (et)tu en fais un billet.
Cela dit tu es une femme et ce n'est pas prévu dans votre panoplie d'origine d'admettre vos torts.
L'on ne va vous demander non plus de faire aussi bien que les mecs dans la tolérance et l'acceptation de la contestation;-) Smyley.
Tu vois si cela se trouve, tu ne pas être cap' de mettre ce commentaire en ligne parce que tu es horriblement vexée...

isabelle B. a dit…

je ne suis pas vexée, j'ai l'habitude que tu sois un horrible macho ;-)

j'adore casser les noix :-) c'est mon côté sadique !

Le coucou a dit…

Bordel ! Vous autres gauchistes, vous vous croyez tout permis, même de crier après la censure alors que c'est vous qui censurez les premiers, et en plus en le disant ! Sans même parler du vice qui vous pousse à faire saisir des signes stupides ou illisibles avant d'avoir le droit de contrarier vos délires! Vivement que le chef il ouvre des camps pour qu'on vous y foute tous dedans, les malfaisants de la blogosphère.