02/03/2010

excuses bidons gratuites pour manquer l'école

Le site Xkiouze.com commercialise de faux certificats et des excuses crédibles pour faire l'école buissonnière, le service serait accessible le 12 avril prochain. Il provoque déjà un tollé général.

Le ministère de l'Éducation a lancé une "expertise juridique pour étudier le caractère légal de ce site et des prestations qu'il propose". La légalité d'un faut certificat de police ou d'un certificat de décès contrefait parait plus que douteuse et mérite en effet une vérification...
Toutefois, je m'interroge : les élèves du 21ème siècle manquent-ils à ce point d'imagination qu'ils ont maintenant besoin de payer un site pour se fournir des excuses pour esquiver un contrôle de math ou une sortie à la piscine ?

Mais où est-passé l'âme révoltée du lycéen, un peu aventurier, légèrement astucieux, qui n'hésitait pas à contrefaire l'écriture et la signature de son père pour justifier d'une absence d'une journée ou deux ?

En tous cas, des excuses, nous les parents nous pouvons vous en fournir à foison et gratuitement avec ça, car ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire les grimaces :
La migraine en tête de liste suivie de très près par les règles douloureuses, vient ensuite la gastro, les profs détestent les diarrhées et autres manifestations nauséabondes, puis les excuses dramatiques, le décès de la grand-mère utilisable une fois avec une grand-mère déjà morte c'est plus sûr, la panne de voiture, le divorce des parents qui vous plongent dans un profond désarroi, et pourquoi pas l'anxiété voire même la phobie scolaire, à cœur vaillant tout est possible !Il faut tout de même s'interroger sur le pourquoi d'une absence bidon : un simple coup de flemme ? C'est humain et bon nombre de salariés s'y plongent avec délice de temps en temps. Un malaise plus profond ? L'excuse bidon est-elle une manifestation du désintérêt total du jeune pour l'école, le savoir, l'éducation : là l'absence est le symptôme, et la maladie est peut-être que le cours dispensé est rébarbatif, répétitif, mal adapté à l'auditoire...c'est dur d'être prof...pour transmettre avec passion il faut être soi même passionné et ne pas être emprisonné par un programme ou des méthodes figées imposées par le ministère de l'éducation.
je tire donc mon chapeau au courage des profs et des élèves également, car entre les séquences , les objectifs, les compétences acquises, ce n'est pas rigolo tous les jours... mais surtout, qu'ils n'oublient pas que le savoir est agréable, qu'il ouvre les portes de la liberté.

Correctif : depuis l'écriture de ce billet il s'est avéré que xkiouze était un buzz pour lancer un site de soutien scolaire, oh pas rigolo pense l'élève flemmard qui comptait profiter de ce site pour faire une grasse mat', c'est pourquoi dans ma grande mansuétude je laisse mon article avec des excuses bidons mais gratuites, ne pas en abuser bien sûr, car je le souligne l'éducation est vitale pour devenir un adulte accompli capable d'utiliser son esprit critique et de comprendre le monde qui l'entoure...

Source : http://www.metrofrance.com

1 commentaire:

Lolobobo a dit…

dans tes causes, tu pourrais sans doute ajouter la peur d'un avenir bouché.

A quoi bon travailler à l'école si on ne peut offrir au diplômé qu'un taux de chômage à 45 %


Quand à l'excuse des règles douloureuse, ça n'a jamais marché pour moi...

Peut être parce que je suis un garçon, je m'intéroge ?