25/02/2012

le vibro-candidat

Certains pro sarkozi font parait-il leur " coming out " sur leurs blogs, et c'est leur droit, l'urgence de la situation doit expliquer, c'est now or never...

Ils expliquent leur hésitation à s'afficher au fait que les " gauchistes " ( oui avec le sarkoziste, on se retrouve dans la case gauchiste du moment qu'on est pas dans leur club, mais bon passons...) seraient agressifs, intolérants ( c'est drôle, hein ? ), genre, le gauchiste aurait une fourche dans son placard, et une faucille à la ceinture ( je pouffe ).

N'est-il pas plus juste de dire que le pro-sarkozi possède très peu ( voire pas ? ) d'arguments tenant la route pour défendre le bilan de son candidat, non, c'est juste pour dire...parce que sérieusement, sans même prendre position pour un autre candidat, quel ( ou quelle...) qu'il soit, si le pro-sarkozi prenait le temps de lire mes billets depuis deux ans, il y a la liste des errements, des échecs économiques, des scandales, des promesses non tenues mais malgré tout reprises avec un aplomb hallucinant par le Re-candidat de la droite : nier tout ceci, n'est-ce point une preuve d'autisme ?
Les faits sont là, les chiffres aussi, accablants, lourds, réels, et cela, que les yeux qui les observent soient de gauche, de droite, du haut ou du bas.

Ce billet n'est pas là pour les convaincre de voter pour qui que ce soit, car j'ai parfois l'impression en écoutant le pro-sarkozi qu'il est " perdu pour la nation " ( cette expression m'amuse ) si ceux là en 5 longues années n'ont pas ouvert les yeux, ce n'est pas le billet d'une nana paumée dans sa cambrousse qui va les convaincre...

Pour décrire ce que je ressens là, c'est un peu comme lorsque je regarde un film d'horreur, la nana est en talons aiguilles, poursuivie par un tueur sanguinaire avec une tronçonneuse, elle se poste devant une porte, et là moi je m’écrie : " ne rentre pas idiote, il est déjà dedans, mais n'y vas ! " elle y va, bien sûr, elle se tord la cheville sur ses talons trop hauts, et là je lui dit comme si elle pouvait m'entendre, alors que le tueur est déjà sur elle : " ben je te l'avais dit qu'il fallait pas y aller...pffff..."

je suis en vérité triste pour le pro-sarko, contrairement à d'autres citoyens de droite qui voteront par exemple pour bayrou, ou villepin, ceux-ci vont s'entêter, incapables de reconnaitre qu'ils se trompés de cheval, emprisonnés dans un culte de la personnalité que j'avoue avoir du mal à comprendre...

Oh, bien sûr, nicolas est un excellent orateur, le meilleur, il sait haranguer les foules, faire vibrer son auditoire, mais je croyais que le but de cette élection était d'élire un président, et pas un vibro-candidat...

5 commentaires:

Captainhaka a dit…

On veut des noms :)

David Burlot a dit…

Pauvre petit canard sadomaso

Bembelly a dit…

Et PAF! dans la gueule à la copine VéBé!

Bobiyé!

iboux a dit…

non les gars, c'est un article qui ne vise pas une personne en particulier, même si j'ai été inspirée ;-) dans le cas contraire j'aurai mis un nom et un lien, ce billet il est dédié à tous les égarés de la droite, qui peuvent avoir un autre choix, à droite.

un billet pour dire aussi mon incompréhension à soutenir un candidat dont le bilan est désastreux, au regard de la dette qui a doublé, du nombre de chômeurs, de la montée du racisme...si jamais, hollande était élu, et qu'il se plante aussi lamentablement, il aura droit en 2017 au même billet dédié aux batavophiles :-)

solveig a dit…

En grande forme Iboux !!!