22/08/2011

hommage à Georges

Nos amis que nous avons croisés dans cette vie virtuelle, ne seront jamais morts, pour moi, ils sont comme partis en voyage, dans un lieu où il n'y a pas de connexion, voilà tout, et lorsqu'ils me manquent, je vais faire un tour chez eux, la porte est parfois ouverte. Elle l'est chez Jean-louis, mais plus chez Jacques Lefebvre, le poète,  et son poémier bleu, dommage...

Aujourd'hui, le 22 août, je voulais rendre un hommage à un ami très cher à mon cœur, un membre de ma famille aussi, qui nous a quitté depuis de longues années, mais qui est toujours aussi présent dans mes pensées, et sur le net...

Georges,  aurait donc soufflé ses bougies aujourd'hui, on aurait bu du champagne en se goinfrant de gâteau, on aurait rigolé, oui c'est sûr on aurait rit, car Georges avait un humour que je n'ai plus eu le plaisir de rencontrer sur ma route, peut-être qu'on aurait eu des discussions métaphysiques, lui qui se posait tant de questions sur le sens de la vie, et enfin on se serait moqué des politiques pour bien finir la journée.

Avant de partir, il a créé deux sites internet, en autodidacte, un qui est une sorte de galerie virtuelle de ses peintures, et un sur Tarzan, parce qu'il aimait le fameux cri " ahhhahhhhahhhhahhh " ou l'idée de vivre avec une femme gironde dans la jungle, allez savoir.
Je pense donc à lui en écrivant ces quelques mots, en écoutant Empire of the sun...

2 commentaires:

ThierryRégis a dit…

Bel hommage!

Lolobobo a dit…

Que veux tu que je dise de plus. Georges manque énormément.