28/07/2010

les chiens aboient et la caravane trépasse

Ben voilà, ils ont LA "cause " qui va permettre d'oublier un peu le feuilleton de l'été " mémé t'as donné ton enveloppe ? " : Les roms !
Le rom c'est bien pratique, ça tombe pile poil avec le thème de l'insécurité, les français ne se sentent pas en sécurité, il faut bien leur répondre, non ? Donc on va aller bouter hors de nos terrains, situés près des déchetteries, ces caravanes qui masquent la vue sur nos tas d'immondices. En trois mois, pouf, plus de problèmes, tout le monde dehors ! ( je précise pour ceux qui voudraient laisser des commentaires que ce paragraphe est écrit au second degré pour ceux qui ont du mal avec l'humour, la dérision, l'ironie... )

Cependant une question me tarabuste, les roms sont a priori des citoyens européens, donc ils devraient bénéficier du principe de libre circulation des personnes, ainsi à moins de prouver qu'ils ont commis des troubles et atteintes à l'ordre public, on ne devrait pas pouvoir les reconduire à la frontière ? Chaque reconduite sera-t-elle précédée d'une enquête pour prouver que la dite personne a commis un délit ? vaste chantier qui devrait prendre plus de trois mois...

De plus, les roms devraient bénéficier de terrains adéquates pour les gens du voyage, hors beaucoup de communes ne se plient pas à cette obligation légale, donc les fameux roms sont bien obligés de poser leur caravanes quelques part, et comme je suppose que les campings verdoyant de notre beau pays verraient d'un mauvais œil leur installation sur leurs terrains, il n'y a pour les roms d'autres solutions que de faire du camping sauvage, sur des terrains illégaux.
On pousse donc ces gens à s'installer sur des terrains illégalement puisque nos communes elles-mêmes ne respectent pas la loi de leur mettre à disposition une aire adaptée, et finalement ce sont eux que l'on va reconduire à la frontière...mouais, un peu tordu quand même.

Pour résumer, encore une fois à partir d'un fait divers, certes dramatique, venant d'une bande d'excités, c'est toute une communauté qui va trinquer... Un goût de déjà vu, n'est ce pas ? N'eut-il pas été plus judicieux de poursuivre uniquement les personnes impliquées, les coupables des infractions ? Oui, mais beaucoup moins efficace encore une fois en terme de communication. Entre Punir une bande d'individus, et suggérer la reconduite de milliers de personnes à la frontière, l'effet sur l'électorat que l'on souhaite caresser dans le sens du poil n'est pas le même...
C'est bien joué mais loupé, j'attends quand même la suite de notre feuilleton de l'été, que vous voulez-vous je suis accro à cette série !

3 commentaires:

captainhaka a dit…

Si tu dois préciser que c'est du second degré, c'est que tu ne fais pas confiance à ton lecteur. :)

isabelle B. a dit…

tu as vu la tête de ton avatar ?! tu crois que ça me donne confiance ;-)

captainhaka a dit…

Hahahahaha!