15/03/2013

la bretonne-attitude des politiques...

C'est incroyable, dés qu'un politique a des velléités pour faire son "trou" électoral dans notre belle Bretagne, il nous sort de son chapeau un ancêtre breton, un pépé, une grand-mère, qui aurait vécu de galettes et de beurre salé, sous une pluie battante, quoique revigorante.
Le politique tenterait de nous faire croire que du sang granitique coule dans ses veine, lui conférant automatiquement audace, obstination, voire tempérament rebelle, qui lui permettrait de révolutionner nos vies.
Ainsi le sieur Borloo est venu en terre bretonne pour mettre " en ordre de bataille" ses troupes pour les municipales de 2014, en glissant semble-t-il au passage que " grand-mère était de Guémené-sur-Scorff "
genre il est un peu breton, un peu comme nous...
sauf que nous en Bretagne nous sommes, comme les élections de ces dernières années l'ont montré, très ancrés à gauche, et qu'il ne nous viendrait pas à l'idée de bosser des années durant dans un gouvernement sarkoziste, pour après sa défaite, se RE-découvrir centriste.

Alors je pense que si certains bretons ( mais pas moi je ne suis pas CENTRISTE :-)
devaient voter centriste, ils devraient se tourner vers le seul centriste qui a un temps soit peu rué dans les brancards de 2007 à 2012, un qui a eu le courage politique d'appeler au vote socialiste à la dernière présidentielle.
Certes Bayrou n'a pas de mémé bretonne à ma connaissance, il n'a peut-être jamais trempé son pain-beurre salé dans son café, ne sait peut-être pas ce qu'est un fest-noz, et n'écoute pas Nolween, mais franchement arrêtons de prendre les bretons pour des andouilles de...
Bref, la soi-disante bretonnitude de Borloo m'amuse au plus au point, je me demande si lors d'un déplacement en corse, il va se trouver un grand-oncle de l'île de beauté, et puis une tata de savoie, une cousine varoise...vivement que nous puissions retracer son arbre généalogique :-)

Dans tous les cas, ici on vote à gauche, et même si on niveau national nous avons de quoi nous interroger ( j'utilise une formule courtoise afin de ne pas froisser mes amis blogueurs de gouvernement ), je suis convaincue que l'électeur garde confiance dans ses élus de proximité socialistes qui au niveau local, se démènent pour notre région ! Je pense par exemple à Annie Le Houerou qui mène son travail de députée sans négliger les difficultés de son territoire rural, les côtes d'Armor, ou à Marie Chapdelaine, élue d'îlle et vilaine, que je salue pour avoir signé une tribune dans le monde avec quelques courageux en faveur du non cumul dés 2014 ! deux femmes, deux bretonnes qui elles n'ont pas besoin de nous mettre leur arbre généalogique pour nous montrer leur attachement à notre territoire...

PS : je vous laisse apprécier l'ambiance bretonne de mon illustration, manif et biniou !

2 commentaires:

bobcestmoi a dit…

en tout cas, nul ne l'a jamais vu buvant du chouchen

Yann.S a dit…

Ah elle est députée ALH ? La mienne en plus ? Arlésienne ou guingampaise ?