13/06/2012

le tweet de la mort qui tue

oups j'ai effacé mon billet :-) bon ben pour résumer je disais que valérie trieweiler était aussi douée en politique que carla, que je me fous de ses tweets, qu'elle a droit d'avoir un avis, mais qu'en même temps elle est coincée dans un rôle de potiche de la république, et que franchement, avec 48 % de taux d'abstention au premier tour, et la droite qui fait cul et chemise avec l'extrême droite, on a d'autres chats à fouetter que de s'occuper du vaudeville hollande...




2 commentaires:

Nicolas J a dit…

Tu as oublié de mettre un titre (ou alors tu n'as pas fini ton billet et tu as publié par mégarde).

VT n'est pas première dame de France, cette fonction n'existe pas. CB, elle, se revendiquait comme telle. A force d'oublier ce genre de nuance, les blogueurs de gauche s'éparpillent.

mtislav a dit…

Valérie utilise le terme de première dame dans des interviews. De toutes façons, le problème n'est pas là. Ce matin sur Inter, ils suggéraient qu'en soutenant Ségolène (par le biais d'une mention dont elle se prévaut dans son matériel de campagne), c'était Hollande lui-même qui était sorti de son rôle.

Donc, finalement, il peut la remercier. Pendant qu'on parle d'elle, on ne dit pas du mal de lui.