06/01/2012

RIP Jeanne


Alors que les français se préoccupent du chômage, de la crise, sont massivement opposés à la TVA sociale, notre bon president a décidé de rendre hommage à une pucelle décédée, il y a plusieurs siècles...
Stratégie obscure dont le sens m'échappe.
Nicolas aurait-il entendu une voix, lui intimant d'enfourcher son Sarko One pour bouter hors des élections présidentielles dame le pen ? Ou bien une voix lui suggerant de rassembler les brebis égarées lors de son mandat ?
peut-être tout simplement, parce que cela sent un peu le roussi, et que pour se faire réélire cela va être chaud.
Pauvre Jeanne
si elle était là, sans doute qu'elle préférerait s'immoler que de voir la récupération politique qui est faite en son nom.

Pour moi, Jeanne d'Arc est avant tout un symbole de la force de la foi, et d'autres personnages historiques représenteraient mieux la France d'aujourd'hui, du moins telle que je la souhaiterai, les révolutionnaires de 1789, indignés contre la royauté qui souhaitaient l'abolition des privilèges, ou les résistants de la seconde guerre, indignés contre la barbarie nazie et la France Petainiste.

En tous cas ce pèlerinage électoral, à quelques moins de l'élection présidentielle, ne pourra en aucun cas remplir la vacuité de ce mandat qui s'achève, et même une pucelle résistante, symbole de la France pour beaucoup ne parviendra à faire oublier l'échec cuisant d'un mandat qui ne laissera dans l'histoire qu'un vague souvenir, désagréable et pesant.

Quoiqu'il en soit qu'on laisse Jeanne reposer en paix.

3 commentaires:

Mike Hammer Papatam Andropov a dit…

Quoi? Une pucelle décérébrée ? Tu parles de Nadine Murène où bien ?

Gaël a dit…

2012 sera donc bien une année Johannique (au moins les premiers jours :) )

solveig a dit…

On a toujours besoin d'une Lorraine héroïque quand la France va mal.
Voir Morano en ce moment, qui se décarcasse encore plus que Ducros, avec moins de réussite !
Patrica Kaas, pour tenter de gagner l'Eurovision.
Moi-même, je crois bien que j'entends des voix ....