13/12/2017

délit de #solidarité, ce crime contre notre #humanité


Dans cette France d'aujourd'hui, celle aux fameuses "racines chrétiennes" dont les SOUS-chiens nous rebattent les oreilles , aider son prochain est désormais une faute, un délit comme en atteste un récent jugement

Si aider son prochain est devenu un délit, alors que penser de ce passage de la bible  : "Si ton frère devient pauvre et qu’il manque de ressources près de toi, tu le soutiendras, même s'il s'agit d'un étranger ou d'un immigré, afin qu'il vive avec toi... /Lévitique 25:35 /" un appel à violer la loi de notre république...en marche... ?

Et que penser de notre humanité ?

Nous demande-t-on de tourner les yeux face à la misère, de ne pas sauver des enfants, hommes, femmes, qui risqueraient de mourir dans la vallée de la Roya, par ce temps glacial ? Dans ce cas, si ces êtres humains mourraient de froid, ne serions nous pas coupables de non assistance à personne en danger ? de les abandonner en pleine montagne, de ne pas leur donner d'eau potable, pas de couverture, de ne plus leur accorder de dignité, de leur renier même le droit d'être des humains, d'être nos frères et sœurs ?!
Nous demande-t-on de les laisser se noyer en méditerranée ? 
Nous demande-t-on de faire une croix sur ce qui fait de nous non seulement des français attachés à ces valeurs de fraternité ? Nous réclame-t-on de devenir des monstres sans cœur en regardant crever ces êtres humains sans bouger le petit doigt ?

Alors que les associations caritatives d’hébergement reçoivent des courriers de préfecture leur demandant de lister ( ficher ) les demandeurs d'asile, afin de les assigner à résidence ( de les parquer), pour les "éloigner" le cas échéant... je ne peux m’empercher de me demander, sommes nous en train de commettre les erreurs du passé ?
Demande-t-on aux français dont beaucoup ont tendu la main aux enfants juifs durant la seconde guerre, les ont caché, pour les empêcher d'être fichés, parqués puis envoyés vers les camps de la mort, de laisser mourir les migrants en méditerranée ou dans la vallée de la roya ? de les renvoyer vers la libye dans des camps d'esclaves, vers la syrie et ces bombes chimiques ? 

Une loi peut être légale, elle n'en sera pas pour autant humaine ou juste... 
Les nazis ont créé des lois, des statuts des juifs, la France en a fait de même, elle a créé un code noir pour faire d'autres êtres humains des marchandises... Des lois immondes, des crimes contre l'humanité ! Combien de temps avant que notre France d'aujourd'hui ouvre les yeux sur ses crimes d'aujourd'hui, y aura-t-il repentance dans quelques décennies pour l'attitude de notre pays face aux réfugiés actuels ? Tous ces gens pourront-ils nous pardonner pour notre indifférence face à leurs souffrances, notre cruauté ? 

Si l'identité de la France repose désormais sur le délit de solidarité, la délation et le fichage dans les centres d'hébergements, si pour être français il faut être inhumain, alors le peuple français méritera effectivement cette dénomination de peuple de SOUS-chiens... 

mais la France c'est aussi ce fabuleux élan du coeur, son humanisme, son héroïsme et je tenais à rendre hommage à certains de ces résistants de la vallée de la roya, qui bravent la loi par humanité...j'aime à croire que nous sommes nombreux prêts à écouter notre conscience plutôt que ces relents d'égouts que la télé nous renvoie avec ces pseudos penseurs fachos de droite ou de gauche...bref réveillons-nous avant qu'il ne soit trop tard.

Quant à notre président qu'il cesse d'utiliser à tort et à travers ce terme de solidarité de la france dans ces discours complexes...qu'il cesse de faire du surplace face à ce drame humain qui se joue chez nous :  la solidarité DOIT pouvoir s'exprimer librement sur notre territoire ! 

j'en profite pour relayer cette mobilisation d'êtres humains envers d'autres êtres humains : ICI

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

les commentaires racistes, agressifs, ou qui me mettent de mauvais poils seront supprimés...